La destruction intentionnelle de sites du patrimoine culturel en Libye, en particulier des sanctuaires soufis et des bibliothèques à Zliten, Misrata et Tripoli, a soulevé l'inquiétude de la communauté internationale.
L'ICOMOS, le Conseil international des monuments et des sites, condamne toute forme de destruction intentionnelle du patrimoine culturel et toute profanation des lieux de culte.

ICOMOS-ICCROM-ICOM et la Smithsonian Institution collaborent pour apporter les premiers secours au partrimoine culturel népalais touché par le récent tremblement de terre.

fig. 7[en anglais seulement]
Following post-earthquake reconnaissance mission to Nepal, ICOMOS along with ICCROM, ICOM and the Smithsonian Institution and the Department of Archaeology, Government of Nepal in close cooperation with UNESCO Kathmandu office, recently organized an initiative for “First Aid to Nepalese Cultural Heritage for Recovery and Risk Reduction” from 8th to 24th June 2015. This was financially supported by ICCROM, the Smithsonian Institution and the Prince Claus Foundation, Netherlands.

Comité International du Bouclier Bleu (ICBS)

[Site web]

- 1ère conférence internationale de l'ICBS sur la protection du patrimoine mondial en période de changement : anticipation d'urgence et réponses - 08-10 Decembre 2011, Musée national de Corée, Séoul - Site internet - Programme (02 Décembre 2011)
2e Communiqué du Bouclier Bleu sur la situation préoccupante en Lybie. (21 juin 2011)

- Communiqué du Bouclier Bleu sur la Syrie. (20 mai2011)

- Communiqué du Bouclier Bleu sur la situation précoccupante en Lybie. (14 mars 2011)

- Communiqué du Bouclier Bleu sur le tremblement de terre à Christchurch, Nouvelle-Zélande. (3 mars 2011)

Communiqué du Comité International du Bouclier Bleu sur le patrimoine culturel menacé en Egypte (31 janvier 2011)

Tous les communiqués

Le Bouclier Bleu est l'équivalent culturel de la Croix-Rouge. Il est l'emblème protecteur spécifié dans la Convention de 1954 (Convention pour la protection des biens culturels en cas de conflit armé) qui liste les sites culturels afin de leur offrir une protection contre les attaques en cas de conflit armé. Le réseau du Bouclier Bleu se compose d'organisations dans le domaine des musées, des archives, des supports audiovisuels, les bibliothèques, ainsi que des monuments et des sites.
Le Comité international du Bouclier Bleu, fondé en 1996, comprend des représentants des cinq organisations non gouvernementales (ONG) travaillant dans ce domaine :

- le Conseil international des archives (www.ica.org),
- le Conseil international des musées (www.icom.museum),
- le Conseil international des monuments et des sites (www.icomos.org),
- la Fédération internationale des associations et des institutions de bibliothèques (www.ifla.org)
- le Conseil de coordination des associations d'archives audiovisuelles (www.ccaaa.org)

Des Comités nationaux du Bouclier Bleu ont été créés dans un certain nombre de pays. L'Association des Comités Nationaux du Bouclier Bleu (ANCBS), fondée en décembre 2008, coordonne et renforce les efforts internationaux visant à protéger les biens culturels menacés de destruction dans les conflits armés ou les catastrophes naturelles. Le ANCBS a son siège à La Haye.

Association of National Committees of the Blue Shield (ANCBS) Office
Laan van Meerdervoort 70
2517 AN The Hague,
The Netherlands

E-mail: contact[at]ancbs.org

8750684472 f7952f0257 zLe programme "Patrimoine en péril" a été approuvé par les membres de l'ICOMOS à l'Assemblée Générale de Mexico en 1999. Le but des rapports issus de ce programme est d'identifier les endroits du Patrimoine mondial menacés (monuments et sites), de présenter des études de cas concrètes et les tendances actuelles, et d'émettre des suggestions pour résoudre les menaces individuelles ou globales portant atteinte au patrimoine culturel. Chaque année, une invitation est faite à tous les Comités nationaux et aux Comités scientifiques internationaux pour fournir des rapports courts décrivant les risques dans leur pays ou domaine d'expertise, ainsi que des études de cas.

© Rasande Tyskar 2015/Flickr

 

Additional information