FreeVectorFlagsofTheWorldLes comités nationaux sont des organisations créés au niveau national dans les pays membres de l'UNESCO. Ils regroupent des membres individuels et institutionnels et leur offrent un cadre de discussion et d'échange d'information. L'ICOMOS compte actuellement plus de 110 comités nationaux. Chaque comité national adopte son propre règlement intérieur et élabore son propre programme en fonction des buts et des objectifs de l'ICOMOS. Chaque comité met en œuvre les programmes proposés par les Comités consultatif et exécutif de l'ICOMOS.

 Les comités nationaux de l'ICOMOS offrent un forum où les membres individuels et les représentants des institutions concernées par la conservation, la protection, la réhabilitation et la mise en valeur du patrimoine architectural peuvent se rencontrer et échanger des informations et des opinions sur les principes et les pratiques sur le terrain. Les comités nationaux représentent les intérêts de leurs membres, au plan national et international. Ils peuvent entreprendre des activités spécifiques de leur propre initiative ou à la demande de leur gouvernement. Les comités nationaux sont un moyen à travers lequel les spécialistes individuels de chaque pays participent aux activités internationales de l'ICOMOS, y compris par exemples des missions spécifiques confiées à l'ICOMOS par l'UNESCO.

 Au travers des réunions annuelles du Comité consultatif de l'ICOMOS, les comités nationaux peuvent exercer une influence décisive sur les priorités du programme de l'ICOMOS. Les comités nationaux peuvent aussi se proposer pour prendre des responsabilités (en coopération étroite avec le secrétariat international de Paris) pour une partie du programme international de l'ICOMOS qui serait d'une importance particulière pour ce pays. Les comités nationaux mettent en œuvre, localement, les programmes proposés par le Comité exécutif.

 Organisation d'un comité national

 Chaque comité national doit accepter les statuts de l'ICOMOS. Ses propres statuts doivent être conformes aux exigences et pratiques nationales ainsi qu'aux statuts de l'ICOMOS.

Les présidents des comités nationaux sont élus parmi leurs membres. Le président doit convoquer au moins une réunion du comité national chaque année. Le président peut être assisté d'autres membres élus par le comité. Il est recommandé que les comités aient un secrétaire et un trésorier. Sauf indication spéciale du président, toutes les communications du secrétariat international de l'ICOMOS lui sont adressées. Les présidents des comités nationaux sont membres de droit du comité consultatif de l'ICOMOS et doivent assister et prendre part à sa réunion annuelle (ou se faire représenter par un membre de son comité national).

Comment créer un comité national ?

 S'il n'existe pas de comité national dans votre pays et que vous voulez en créer un, vous pouvez contacter le secrétariat international de l'ICOMOS pour obtenir des informations.

Les comités nationaux peuvent être créés dans tout Etat membre de l'UNESCO. A tout moment, les comités nationaux doivent avoir au moins cinq membres individuels. La création d'un nouveau comité national est soumise à l'approbation du comité exécutif de l'ICOMOS à sa prochaine réunion (il se réunit au moins une fois par an).

Un modèle des statuts d'un comité national de l'ICOMOS est disponible sur demande au secrétariat international.

Un cas particulier : le Comité régional Pacifika

ICOMOS PACIFIQUE – Comité international sur les Iles du Pacifique

Le premier Conseil d'ICOMOS Pacifique a été élu en 2007. Le Comité vise faire avancer la conservation et la protection de lieux de patrimoine dans les Îles du Pacifique, en mettant l’accent sur les spécificités culturelles et naturelles de la région. En particulier, le Comité élèvera la conscience en ce qui concerne la conservation de lieux de patrimoine dans les Îles du Pacifique parmi des organisations culturelles locales, nationales et régionales de la région ; agira comme un organisme expert pour promouvoir la coopération régionale parmi des professionnels impliqués dans des études touchant aux lieux de patrimoine dans la région ; fournira un forum pour la discussion et pour l'échange de l'information, régionalement et internationalement, sur des questions de principe et de pratique technique, légale et administrative affectant la conservation de lieux de patrimoine dans la région ; et se concentrera sur la mise à disposition d'informations au grand public, aux propriétaires terriens traditionnels et à des organisations politiques de la conservation des lieux de patrimoine dans la région.

 

Additional information