L’ICOMOS se joint à la Smithsonian Institution pour aborder les thèmes du changement climatique et du patrimoine culturel

Smithsonian Climate Symposium

Le changement climatique est devenu l’une des menaces les plus importantes pour les peuples et leur patrimoine culturel dans le monde. Si le patrimoine culturel est impacté par le changement climatique, il est aussi un élément important des stratégies de conduite de l’action climatique. Alors, où en est la communauté du patrimoine culturel en termes de participation dans la lutte contre le changement climatique, où voulons-nous aller et comment allons-nous y arriver ? La Smithsonian Institution des Etats-Unis mettra l’accent sur ces questions urgentes lors d’un symposium de deux jours intitulé « Stemming the Tide : Global Strategies for Sustaining Cultural Heritage Through Climate Change »

(Endiguer la marée : stratégies mondiales pour préserver le patrimoine culturel à l’heure du changement climatique). L’événement se tiendra du 5 au 6 mars à Washington, DC. L’ICOMOS est fier de s’associer à l’Institut international pour la conservation (ICC) et à l’American Institute for Conservation (AIC) en tant que co-sponsors du Symposium, qui est organisé par le Smithsonian American Art Museum et par le Smithsonian’s National Collections Program.

Lonnie Bunch, secrétaire (c-à-d PDG) du Smithsonian, prononcera le discours d’ouverture agrémenté de discours liminaires de Kenneth Kimmel, président de l’Union of Concerned Scientists et d’Alison Tickell, fondatrice de Julie’s Bicycle, association caritative basée à Londres qui soutient la communauté créative pour agir sur le changement climatique et sur la durabilité environnementale. Le discours de clôture sera prononcé par Andrew Potts, qui coordonne le Groupe de Travail sur le Changement climatique et le Patrimoine de l’ICOMOS et le Climate Heritage Network (CHN). L’ICOMOS fait office de secrétariat du CHN.

Dans le cadre de la collaboration ICOMOS-Smithsonian, l’organisation de la conférence est en partie tirée du rapport 2019 de l’ICOMOS « The Future of Our Pasts : Engaging Cultural Heritage in Climate Action. » Comme dans le rapport de l’ICOMOS, la conférence explorera l’intersection du changement climatique et de chacune des six catégories différentes de patrimoine culturel. Ce format se terminera par six séances en petits groupes, chacune tenue dans un musée ou dans un centre de recherche Smithsonian à Washington :

Les activités de la semaine se termineront par un programme ouvert au public dans la soirée du 6 mars dans le cadre du « Point of the Matter Dialogue » de l’IIC en partenariat avec l’AIC, l’ICOMOS et le Smithsonian. Le dialogue, intitulé « Patrimoine en péril : un dialogue sur les effets du changement climatique », sera modéré par le Président de l’IIC, Julian Bickersteth, d’Australie. Le programme complet peut être trouvé ici.

Dans le rapport « The Future of Our Pasts », Toshiyuki Kono, Président de l’ICOMOS écrit que : “Il serait imprudent d’imaginer que les pratiques du patrimoine restent statiques pendant que le monde traverse les transitions rapides et profondes discutées dans le rapport spécial du GIEC sur le réchauffement de la planète d’1,5°C. Y répondre nécessite des ajustements dans les objectifs et les méthodologies de la pratique du patrimoine ». En se concentrant sur les responsabilités des intendants du patrimoine culturel pour tirer parti du patrimoine culturel pour l’action climatique et pour répondre aux questions urgentes d’équité et d’inclusion, la collaboration avec le Smithsonian correspond parfaitement à l’approche de l’ICOMOS, a déclaré Potts, ajoutant : « c’est ainsi que nous mobilisions les arts, la culture et le patrimoine pour le climat – ensemble. »


Voir aussi

Picto GO TO link ICOMOS work on Climate change

Picto GO TO link The "Future of Our Pasts" report


Crédits photo: Alexis Rockman, Manifest Destiny, 2004, oil and acrylic on wood.