Groupes de travail de l'ICOMOS

Index de l'article

icon teamworkL'ICOMOS conduit un processus de réflexion autour de la doctrine et des bonnes pratiques sur des thèmes d'actualité engageant la conservation du patrimoine culturel. Il se dote pour cela de groupes de travail constitués de membres de l'ICOMOS professionnels du patrimoine : architectes, archéologues professeur.e.s et chercheurs.ses, conservateurs.trices, scientifiques.

La finalité de ces groupes peut être la rédaction d'une charte, la mise en oeuvre d'activités concrètes (sessions de travail, ateliers). 


ICOMOS CC WG thumbGroupe de travail sur le changement climatique

Objectifs du plan de travail :

(1) Développer et coordonner les contributions de l'ICOMOS à la mise à jour du " Document de politique générale sur les impacts du changement climatique sur les biens du patrimoine mondial " de 2007 du Comité du patrimoine mondial. Il s'agira notamment de solliciter et de recueillir les contributions de diverses parties prenantes de l'ICOMOS, y compris les comités nationaux et les comités scientifiques internationaux, de faire la synthèse de ces contributions et de les offrir en temps opportun et de manière utile dans le cadre du processus conjoint UNESCO-ICCROM-UICCROM-IUCN-ICOMOS de mise à jour des politiques. Date d'achèvement prévue : juillet 2019.

(2) Élaborer un projet de programme d'engagement organisationnel sur le changement climatique mondial pour l'ICOMOS (la "Feuille de route"). La feuille de route de l'ICOMOS suggère un cadre pour l'engagement global des membres de l'ICOMOS sur le changement climatique, y compris les activités suggérées et les domaines d'engagement et de responsabilité des divers comités scientifiques internationaux de l'ICOMOS, des comités nationaux, des organes spécialisés et du Secrétariat. Date d'achèvement prévue : Octobre 2019 (lors de la réunion AdCom de l'ICOMOS à Rabat, Maroc).

(3) Coordonner la rédaction d'une nouvelle Charte de l'ICOMOS sur le changement climatique et le patrimoine. Une charte est le type de document doctrinal international le plus formel de l'ICOMOS, traitant du patrimoine et de la conservation en tant que discipline. L'examen et l'adoption des chartes sont régis par des procédures spécifiques définies dans le Règlement intérieur de l'ICOMOS. La poursuite de la Charte comme pierre angulaire des efforts du GT est souhaitable à la fois parce que le résultat fournira une orientation faisant autorité sur les meilleures pratiques de gestion du patrimoine face au changement climatique, mais aussi parce que le processus inclusif requis pour l'examen de la Charte est peut-être le moyen le plus complet d'engager les membres de l'ICOMOS sur un sujet. La charte est censée être une carte du document de politique générale mais inclura tous les types de patrimoine culturel (pas seulement le patrimoine mondial) et peut s'étendre à des zones que le Centre du patrimoine mondial choisit de ne pas inclure dans sa politique pour des raisons politiques ou autres. Ébauche d'achèvement de la cible : Octobre 2019 (projet final soumis à l'assemblée générale annuelle de l'ICOMOS ; Rabat, Maroc) ; octobre 2020 : adoption à la 20e Assemblée générale de l'ICOMOS (Sydney, Australie).

Lire l'ébauche de note conceptuelle (anglais seulement)

Lire le plan de travail complet (anglais seulement)

Consulter la liste des membres du groupe de travail

Photo : © Asian Development Bank / Flickr. Punakha Dzong est aussi appelé Pungtang Dechen Dechen Photrang Dzong, qui signifie « le palais du grand bonheur ». En 1994, les inondations ont presque détruit le Punakha Dzong, lorsque les eaux des deux rivières entourant la forteresse ont monté jusqu'à déborder. Le Bhoutan est souvent cité comme l'un des "points chauds" du changement climatique mondial.


 


Groupe de travail sur le développement durable

Point focal : Ege Yildrim
Présidente du groupe de travail : Sofia Avgerinou-Kolonias

La communauté internationale, composée des décideurs politiques, des gouvernements et des activistes, a traversé depuis 2015 une période historique de transition : l’ONU a renouvelé son engagement pour le développement durable à travers la conclusion des Objectifs du Millénaire pour le développement (2000-15) et l’adoption du Programme de développement durable à l’horizon 2030, ainsi que des 17 objectifs de développement durable (ODD) (#GlobalGoals) en septembre 2015 et du Nouvel Agenda Urbain (NAU) en octobre 2016.
L’ICOMOS s’est également fortement engagé ces dernières années pour le développement durable, ayant notamment organisé d’importantes rencontres
scientifiques et diffusé des documents de politique pour souligner le rôle vital du patrimoine culturel au sein du processus de développement durable. Depuis l’adoption du Programme de développement de l’ONU pour l’après2015, l’ICOMOS se concentre désormais sur la mise en œuvre du Programme de développement durable à l’horizon 2030, des ODD et du NAU du point de vue du patrimoine culturel et naturel. Cet effort se fait dans le cadre du mandat de l’ICOMOS et de sa collaboration avec des partenaires stratégiques.

Pour plus d'informations, consultez la page Patrimoine culturel et développement durable.


 

ICOMOS EPWG Delhi 2017

Groupe de travail des jeunes professionnels

Contact : epwg.secretary[at]icomos.org

Le Groupe de Travail des Professionnels Émergeant (GTPE) de l'ICOMOS International a été établi en 2017, en réponse à l'appel du rapport annuel 2016 de l'ICOMOS, pour l'expansion de la base des Membres Professionnel Émergeants. Neuf résolutions ont été adoptées lors de la 19e Assemblée générale de l'ICOMOS, à Delhi, en Inde, qui constituent les rôles et la portée des activités entreprises par le GTPE (Résolution 19GA 2017/33 - Initiative des Professionnels Émergeants). Des téléconférences internationales et régionales sont organisées par le GTPE afin de suivre le progrès des initiatives en cours, de partager les mises à jour et d'impliquer davantage les nouveaux praticiens du patrimoine, dans le rôle d'un Groupe de Travail de l'ICOMOS.

L'actuelle représentante des jeunes professionnels au Conseil d'administration de l'ICOMOS, est Clara Rellensmann (ICOMOS Allemagne), élue lors de l'Assemblée générale de Delhi 2017.

Activités de la Journée Internationale des Monuments et des Sites de 2018

Le thème de la Journée Internationale des Monuments et des Sites de l'ICOMOS 2018 («JIMS») est Le Patrimoine Pour Les Générations, dirigé par le Groupe de Travail des Professionnels Émergeants de l'ICOMOS. La Journée Internationale des Monuments et des Sites 2018 a été l'occasion de rappeler l'importance des échanges intergénérationnels dans la sauvegarde et la promotion du patrimoine. Les activités visaient à favoriser un dialogue intergénérationnel fructueux. Celles-ci comprenaient des conférences, des séances de formation, des tables rondes, des campagnes d'affichage, des après-midi avec des membres plus jeunes et plus âgés, des professionnels et des non-professionnels, ainsi que des visites interactives de sites du patrimoine. La stratégie centrale de la JIMS était principalement axée sur la diffusion d'informations liées aux événements, sur les différents réseaux sociaux. Voici la liste des événements de la JIMS 2018: https://www.icomos.org/fr/focus/18-april-international-day-for-monuments-and-sites/events2013
Des images des différents événements JIMS ont été téléchargées sur la banque de photos de l'ICOMOS. Ces images seront utilisées pour les futurs programmes de l'ICOMOS, en particulier sur le thème «Présentation et transmission du patrimoine». Toutes les contributions photo ont été nommées «2018 IDMS #heritage4generations», vous pouvez les consulter ici:https://www.icomos.org/fr/mediatheque

téléchargement Rapport intérimaire de l'EPWG, partagé lors de l'Assemblée de l'Europe à Helsinki, 7-10 juin 2018.
téléchargement Rapport de synthèse de la JIMS 2018.

Image : © ICOMOS - photographie prise lors de l'Assemblée générale 2017


Azem retouche

Groupe de travail Irak / Syrie

La position de l'ICOMOS est celle d'une ONG, internationale, professionnelle dans ses domaines de compétence et neutre dans ses engagements. Dans ce contexte, un groupe de travail a été actif, d'abord de manière informelle depuis le début de 2012 pour la Syrie, puis à partir de 2014 pour l'Irak, et enfin de manière plus formelle après le vote à l'unanimité de la résolution sur la sauvegarde du patrimoine culturel en Syrie et en Irak lors de l'Assemblée générale à Florence en novembre 2014. (Résolution 18AG 2014/21 – Résolution pour la sauvegarde du patrimoine culturel en Syrie et en Irak). Cette résolution stipule que :


- "craignant que les premiers travaux de démolition et de reconstruction à grande échelle ne menacent l'authenticité et l'intégrité du patrimoine si des orientations adéquates pour la restauration, la réhabilitation, la planification et la planification n'étaient pas prévues",
- "reconnaissant" en particulier "le rôle de ses membres syriens et régionaux",
- "demande au Comité exécutif de continuer à répondre à la tragédie culturelle en Syrie et en Irak en confiant au Groupe de travail de l'ICOMOS sur la sauvegarde du patrimoine culturel en Syrie et en Irak, en coopération avec l'UNESCO et d'autres partenaires internationaux et nationaux, et avec le soutien de l'ICORP, de coordonner les activités de l'ICOMOS (...) tant que le conflit actuel et ses suites dureront ".

Le rôle du groupe de travail dans la région arabe a été réaffirmé dans une résolution du conseil consultatif de Delhi en 2017. Le groupe de travail a participé aux symposiums annuels de l'ICOMOS ainsi qu'à une douzaine d'événements organisés par des Comités scientifiques internationaux ou des Comités nationaux.
Gustavo Araoz, pendant son mandat de président de l'ICOMOS, a donné une première structure au Groupe de travail en mai 2015, en nommant son président (président) Samir Abdulac (France / Syrie, CIVVIH, CIAV et plus tard ICORP) et son vice-président Bijan Rouhani (Royaume-Uni / Iran, ICORP), en tant que noyau de 5 experts internationaux. Suite aux dernières élections, un deuxième noyau de 5 membres du conseil d'administration a été ajouté. 


Objectifs du groupe de travail :

  • Suivi et évaluation de la situation
  • Participer à des réflexions et des échanges
  • Développer l'information et la sensibilisation
  • Formation des professionnels locaux
  • Fournir des conseils et de l'aide
  • Participer à des programmes mondiaux
  • Entreprendre des projets en partenariat
  • Participer à l'affinement doctrinal

Photo : © Samir Abdulac, Palais Azim, Damas, 2006 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la mémorisation de vos informations de connexion, la personnalisation des contenus, l’affichage des vidéos et la mesure d’audience.

Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies. En savoir plus

J'ai compris

ICOMOS
Termes et conditions d’utilisation des témoins de navigateurs, ou « cookies »

ICOMOS vous informe que, lors la consultation du site Internet de l’ICOMOS et de toutes les pages de ce domaine, des témoins de connexions, dits « cookies », sont déposés sur l’ordinateur, le mobile ou la tablette de l’utilisateur.

Un cookie est une information qu’un site internet conserve sur l’ordinateur de l’utilisateur et que le navigateur de l’utilisateur fournit au site Internet chaque fois que le visiteur s’y connecte. Ces cookies permettent essentiellement à l’ICOMOS :

Vous trouverez ci-dessous la liste des cookies utilisés par notre site et leurs caractéristiques.

Cookies crées par l'utilisation d'un service d'un tiers sur le site :

https://developers.google.com/analytics/devguides/collection/analyticsjs/cookie-usage)

 À savoir :

Vous pouvez paramétrer votre navigateur afin qu'il vous signale la présence de cookies et vous propose de les accepter ou non. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser une fois pour toutes. Il est rappelé que ce paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d'accès aux services du site nécessitant l'utilisation de cookies.

Le paramétrage des cookies est différent pour chaque navigateur et en général décrit dans les menus d'aide. Vous trouverez davantage d'explications sur la manière de procéder via les liens ci-dessous.

Firefox   •  

Chrome  •  

Safari   •  

Internet Explorer

 

Télécharger le document