Déclaration conjointe ICOMOS - ICOM - E.C.C.O sur le projet d'interdiction de l'usage du plomb

                                                               Le projet de l'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) d'inclure le plomb dans la liste des substances soumises à autorisation (annexe XIV du règlement REACH) aurait un impact majeur sur une partie substantielle du secteur du patrimoine culturel - et en particulier sur l'art du vitrail et la restauration du vaste patrimoine européen du vitrail historique médiéval au vitrail moderne. Consultez la déclaration conjointe de ICOMOS, ICOM, E.C.C.O., ICOMOS-Corpus Vitrearum et ICOM-Glass


téléchargement A télécharger ici.
 

L'Agence européenne des produits chimiques (ECHA) mène une consultation publique en ce qui concerne l'inscription éventuelle du plomb à l'annexe XIV (Liste d'autorisation) du règlement REACH, qui vise à protéger la santé et l'environnement. Si le plomb est ajouté à la liste des substances nécessitant une autorisation d'utilisation ou de manipulation, cela signifie que ses utilisations seront soumises au processus d'autorisation européen (autorisation à demander soit par "l'utilisateur en aval" soit par un utilisateur/fournisseur en amont) et il faudra démontrer, entre autres, que les risques pour les usages sont maîtrisés. L'objectif du processus d'autorisation est de remplacer les substances dangereuses. La formulation de telles demandes d'autorisation est un processus long et complexe sans garantie de résultat positif.

Par conséquent, l'ICOMOS, l'ICOM, l'E.C.C.O, l'ICOMOS-Corpus Vitrearum ISCCSG et l'ICOM-Glass publient conjointement la déclaration ci-jointe exhortant vivement l'ECHA et la Commission européenne à exclure l'utilisation du plomb dans la fabrication, la conservation et la restauration des vitraux et autres biens culturels de son interdiction proposée. Il est nécessaire d'établir une réglementation officielle et permanente selon laquelle l'art et la production de vitraux en particulier, mais aussi l'utilisation et la manipulation du plomb dans d'autres secteurs du patrimoine culturel, sont définitivement retirés de la liste ou bénéficient d'une exemption permanente de la Réglementation de l'UE sur les produits chimiques ainsi que toutes les directives sur les substances dangereuses (par exemple 2011/65/UE).

Cette déclaration sera envoyée à l'ECHA et à la Commission européenne – ainsi qu'à d'autres acteurs clés en Europe – et mise en ligne sur les sites web de consultation. 


Nous encourageons les membres de l'ICOMOS en Europe ainsi que tous les professionnels du patrimoine à faire également des soumissions via la page Web officielle de consultation de l'ECHA ci-dessous et à encourager vos réseaux à faire de même. A cet effet, vous pouvez utiliser le modèle de lettre en français à télécharger ici que vous pourrez adapter à votre guise ou utiliser en partie pour la soumission.

Le délai est cependant EXTRÊMEMENT COURT : 2 mai 2022 !

Vous pouvez également envoyer la lettre, entre autres, à :

Consultation en ligne officielle de l'ECHA :

La consultation sur le projet de recommandation pour l'inclusion du plomb dans la liste d'autorisation - (numéro CE : 231-100-4) comprend deux parties (vous pouvez changer de langue en haut à droite de la page)

Pour plus d'informations sur le processus d'inclusion de substances sur la liste d'autorisation, veuillez visiter le site Web de l'ECHA : Recommandation pour l'inclusion dans la liste d'autorisation - ECHA (europa.eu).

 

 

 

Photo: Oeuvre de Hans Baldung Grien,1520 © Ivo Rauch

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la mémorisation de vos informations de connexion, la personnalisation des contenus, l’affichage des vidéos et la mesure d’audience. Aucun cookie ne sert à vous pister à des fins commerciales ou publicitaires.

Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies. En savoir plus

J'ai compris

ICOMOS
Termes et conditions d’utilisation des témoins de navigateurs, ou « cookies »

ICOMOS vous informe que, lors la consultation du site Internet de l’ICOMOS et de toutes les pages de ce domaine, des témoins de connexions, dits « cookies », sont déposés sur l’ordinateur, le mobile ou la tablette de l’utilisateur. Aucun cookie ne sert à vous pister à des fins commerciales ou publicitaires.

Un cookie est une information qu’un site internet conserve sur l’ordinateur de l’utilisateur et que le navigateur de l’utilisateur fournit au site Internet chaque fois que le visiteur s’y connecte. Ces cookies permettent essentiellement à l’ICOMOS :

Vous trouverez ci-dessous la liste des cookies utilisés par notre site et leurs caractéristiques.

Cookies crées par l'utilisation d'un service d'un tiers sur le site :

https://developers.google.com/analytics/devguides/collection/analyticsjs/cookie-usage)

 À savoir :

Vous pouvez paramétrer votre navigateur afin qu'il vous signale la présence de cookies et vous propose de les accepter ou non. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser une fois pour toutes. Il est rappelé que ce paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d'accès aux services du site nécessitant l'utilisation de cookies.

Le paramétrage des cookies est différent pour chaque navigateur et en général décrit dans les menus d'aide. Vous trouverez davantage d'explications sur la manière de procéder via les liens ci-dessous.

Firefox   •  

Chrome  •  

Safari   •  

Internet Explorer

 

Télécharger le document