L'incendie de Notre-Dame de Paris – situation actuelle et actions de l'ICOMOS

Photo cathédrale Notre Dame articleChers membres de l’ICOMOS,

La catastrophe de l’incendie survenu à Notre-Dame de Paris le 15 avril dernier a bouleversé le monde entier.

ICOMOS France et ICOMOS International renouvellent leurs remerciements à celles et ceux qui ont manifesté leur tristesse et témoigné de leur sollicitude envers la France.

Ce message vise à faire le point sur la situation actuelle de la cathédrale et de clarifier les rôles respectifs d’ICOMOS France et d’ICOMOS International.

ICOMOS France sera le point focal de l’ICOMOS : Il collectera les informations disponibles et représentera l’ICOMOS au niveau national.

ICOMOS International est en lien avec l’UNESCO et les autres organisations internationales et représentera l’ICOMOS au niveau international.

ICOMOS France et ICOMOS International sont en relation étroite pour collaborer sur ce sujet et relayer l’information aux membres de notre réseau.

L'ICOMOS parlera donc d’une seule voix à chaque niveau, ce qui est important vu la complexité de la situation.

La Cathédrale de Notre-Dame, monument historique français appartient aussi au patrimoine de l’humanité. Grâce au courage et au professionnalisme des pompiers, la destruction a été maitrisée et l’irréparable évité.

Malgré les risques, architectes et conservateurs du patrimoine sont intervenus dès les premiers instants aux côtés du personnel de la cathédrale, des pompiers et autres secours pour mettre en sécurité des œuvres d’art (tableaux, statues et objets), en application du protocole de sauvetage en cas d’incendie élaboré à la suite de précédentes catastrophes similaires, notamment celles du Parlement de Rennes ou du Château de Lunéville.

L’origine du feu reste encore inconnue. Les responsables ont demandé tout d’abord une phase de sécurisation. Actuellement, les maçonneries sont consolidées et le bâtiment a été équipé d’un parapluie.

La police scientifique interviendra ces prochains jours pour faire son enquête. S’ensuivra alors la phase de diagnostic du bâtiment, confiée aux professionnels du patrimoine les plus compétents et les plus appropriés.

ICOMOS France a écrit au Président de la République ainsi qu’au Ministre de la Culture pour proposer les services des membres de l’ICOMOS et mettre leur expertise, qui couvre tous les domaines du patrimoine, au service des autorités françaises.

Les médias se sont fait l’écho de diverses polémiques ainsi que de nombreuses réactions plus ou moins opportunes et fondées. Ce climat ne facilite pas la sérénité et la confiance dont les acteurs du patrimoine, professionnels et décideurs politiques ont besoin pour affronter la situation.

Une loi d’exception a été préparée, validée par le Conseil d’Etat. Cette mesure exceptionnelle qui répond à une situation exceptionnelle peut être un atout à condition qu’elle soit assortie de la création d’un comité scientifique très présent dans toutes les étapes du projet de restauration du monument.

ICOMOS France et ICOMOS International mettent tout en œuvre pour proposer efficacement au gouvernement français l’expertise de notre réseau international afin qu’un ou plusieurs experts d’ICOMOS soient intégrés au comité scientifique, lorsque celui-ci se mettra en place.

Dans l’attente, et afin d’aborder la situation de manière ordonnée et coordonnée, les secrétariats international et français sont à votre disposition pour répondre à vos interrogations et recueillir vos propositions.

 

 

Jean-François Lagneau                                                                Toshiyuki Kono

Président d’ICOMOS France                                                     Président d’ICOMOS

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la mémorisation de vos informations de connexion, la personnalisation des contenus, l’affichage des vidéos et la mesure d’audience.

Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies. En savoir plus

J'ai compris

ICOMOS
Termes et conditions d’utilisation des témoins de navigateurs, ou « cookies »

ICOMOS vous informe que, lors la consultation du site Internet de l’ICOMOS et de toutes les pages de ce domaine, des témoins de connexions, dits « cookies », sont déposés sur l’ordinateur, le mobile ou la tablette de l’utilisateur.

Un cookie est une information qu’un site internet conserve sur l’ordinateur de l’utilisateur et que le navigateur de l’utilisateur fournit au site Internet chaque fois que le visiteur s’y connecte. Ces cookies permettent essentiellement à l’ICOMOS :

Vous trouverez ci-dessous la liste des cookies utilisés par notre site et leurs caractéristiques.

Cookies crées par l'utilisation d'un service d'un tiers sur le site :

https://developers.google.com/analytics/devguides/collection/analyticsjs/cookie-usage)

 À savoir :

Vous pouvez paramétrer votre navigateur afin qu'il vous signale la présence de cookies et vous propose de les accepter ou non. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser une fois pour toutes. Il est rappelé que ce paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d'accès aux services du site nécessitant l'utilisation de cookies.

Le paramétrage des cookies est différent pour chaque navigateur et en général décrit dans les menus d'aide. Vous trouverez davantage d'explications sur la manière de procéder via les liens ci-dessous.

Firefox   •  

Chrome  •  

Safari   •  

Internet Explorer

 

Télécharger le document