Le San Jose, un galion espagnol perdu dans les eaux colombiennes en 1708

Samuel Scott, "Combat naval au large de Carthagène, 28 mai 1708", avant 1722L’ICOMOS offre son expertise aux autorités du patrimoine colombien

Après des décennies de recherches intensives, le San Jose, annoncé comme le « Saint Graal » des épaves, a été découvert en 2015. Des relevés sous-marins ont révélé de solides preuves soutenant l'affirmation que l'épave du galion espagnol avait été localisée. En avril de cette année, des appels à manifestation d'intérêt pour le projet de récupération du matériel culturel de l'épave ont été envoyés à divers organismes du patrimoine, y compris l'ICOMOS.

Le Comité International sur le Patrimoine Culturel Subaquatique (ICOMOS-ICUCH), soutenu par le Secrétaire Général de l'ICOMOS, a répondu positivement aux objectifs du projet bénéficiant au public colombien et a offert son expertise pour s'assurer que le projet respecte les principes internationaux énoncés dans la Charte de l'ICOMOS concernant la protection et la gestion du patrimoine culturel subaquatique (Sofia, 1996) : https://www.icomos.org/images/DOCUMENTS/Charters/underwater_f.pdf

Anglais -  https://www.icomos.org/images/DOCUMENTS/Charters/underwater_e.pdf

Espagnol - https://www.icomos.org/images/DOCUMENTS/Charters/underwater_sp.pdf

Image : peinture de Samuel Scott (1702-1722), Combat naval au large de Carthagène, 28 mai 1708, avant 1722

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris