Faites la connaissance des nouveaux Présidents des Comités de l'ICOMOS !

3L'ICOMOS est ravi de vous présenter les Présidents de ses Comités nationaux et scientifiques récemment élus.

Découvrez la richesse de leur parcours professionnel et universitaire dans les présentations ci-dessous !

 

 

 

 

Comités nationaux

  

58380649 10157251005457495 8736970615535173632 oShireen AllanICOMOS Palestine

Shireen Allan consacre actuellement une grande partie de ses efforts à la préservation du patrimoine culturel et aux programmes communautaires culturels. Au centre culturel d'Anata, elle a élaboré un programme visant à employer des femmes palestiniennes qui utilisent la broderie traditionnelle pour produire des créations de mode contemporaines. Elle a également dirigé un projet visant à établir un registre des bâtiments historiques à préserver à Anata. En outre, Shireen Allan forme des jeunes à risque à l'artisanat traditionnel et au développement de petits projets commerciaux. Elle est titulaire d'une maîtrise en Réhabilitation et Préservation.

 

 

photographMarcela Arguedas Chaves ICOMOS Costa Rica

Marcela Arguedas Chaves est titulaire d'un master en architecture et d'un master en évaluation et gestion de projets, et d'études spéciales en durabilité. Elle est la directrice de Consultécnica-Costa Rica. La majorité de son travail est consacré à des domaines de consultation liés à l'architecture et aux ingénieurs pour des clients privés et publics au Costa Rica.

 

 

 

 

3 BEJKO LorencLorenc Bejko ICOMOS Albanie

Est actuellement professeur d'archéologie et d'études du patrimoine à l'Université de Tirana. Il est titulaire d'une maîtrise en archéologie de l'Université de Boston et d'un doctorat de l'Académie des sciences d'Albanie. Il s'est spécialisé en archéologie préhistorique avec un intérêt particulier pour les âges du bronze et du fer en Albanie et dans les Balkans. Ses intérêts de recherche comprennent les méthodes et la théorie en archéologie, les études comparatives sur les questions des premières sociétés complexes, la conservation archéologique, le patrimoine et la société contemporaine, l'archéologie du paysage et l'éducation archéologique. Lorenc a mené de nombreux travaux de terrain en Albanie et a dirigé/co-dirigé une douzaine de projets de recherche pluridisciplinaires. Il a travaillé pour l'Institut d'archéologie de l'Académie albanaise des sciences et a été directeur de l'unité d'archéologie de sauvetage albanaise du Centre international d'archéologie albanaise, directeur de l'Institut des monuments culturels du ministère albanais de la culture et président du département d'archéologie et d'études du patrimoine de l'université de Tirana. Il est membre de plusieurs organisations professionnelles, dont le membre correspondant de l'Archaeological Institute of America, membre du comité scientifique de l'ICOMOS sur la gestion du patrimoine archéologique et membre du conseil scientifique du bureau de l'UNESCO à Venise. 

Photo portrait Kristina Biceva MacedoniaKristina Biceva ICOMOS Macédoine

Kristina Biceva est une historienne de l'art, titulaire d'une licence de la Faculté d'histoire et de théorie de l'art de Bucarest et d'une maîtrise en Études médiévales de l'Université d'Europe centrale de Budapest. Elle travaille en tant que conseillère en matière de coopération internationale au sein de la Direction de la protection du patrimoine culturel, le principal organe chargé de superviser la législation et la gestion du patrimoine culturel du pays. Elle est la coordinatrice nationale macédonienne de nombreux projets internationaux et coordonne la gestion de projets de coopération bilatérale et multilatérale avec l'UNESCO, le Conseil de l'Europe et l'UE. Elle a travaillé commme consultante sur des projets de réhabilitation du patrimoine en Europe du Sud-Est et dans la région du Caucase. Ses principaux centres d'intérêt sont les aspects économiques du patrimoine et de la conservation. Elle est formatrice en matière de planification commerciale et de collecte de fonds pour le patrimoine.

  

 

 

PictureMagnus Borgos ICOMOS Norvège

Magnus Borgos est gestionnaire du patrimoine culturel. Il a un master en patrimoine culturel de l'Université des Sciences et de la Technologie (NTNU), Trondheim, Norvège (2009). Il a été employé par le Fonds norvégien du patrimoine culturel en tant qu'agent exécutif de 2009 à 2011. Au cours de la même période, il a également travaillé dans le comté d'Oppland en Norvège en tant que consultant en matière de patrimoine culturel. Il travaille depuis 2011 à la municipalité de Røros en tant que responsable du patrimoine culturel, avec des questions liées au patrimoine mondial, des questions juridiques, administratives et financières, des paysages culturels et la préservation des bâtiments. Il est membre du conseil d'administration d'ICOMOS Norvège depuis 2015.

 

 

 

fullsizeoutput 22a2Adriana CareagaICOMOS Uruguay

Adriana Careaga est la directrice de l'espace culturel et du site historique "Al Pie De La Muralla" à Montevideo en Uruguay. Elle donne des cours à l'université ORT sur le patrimoine, l'éducation et le tourisme culturel. Elle est titulaire d'un master en Politiques publiques. Elle est la présidente de l'ONG Friends of the Fortifications Association in Uruguay, dont l'objectif est la préservation des diverses fortifications en Uruguay. Depuis 2008, elle est co-coordinatrice, avec le Brésil, du Séminaire régional des villes fortifiées pour la région sud-américaine. Adriana Careaga est actuellement membre du Comité scientifique sur les fortifications sur le patrimoine militaire (ICOFORT), dont elle a été précédemment vice-présidente (2016-2019), et elle a contribué aux examens documentaires reçus de l'UNESCO pour le Patrimoine mondial et aux demandes spéciales à l'appui des futures candidatures au Patrimoine mondial. Elle est membre du Conseil d'administration d'ICOMOS International. Elle a pris part aux Lignes directrices de l'ICOMOS sur les fortifications et le patrimoine militaire.

  

 

 

SadagatSadagat Davudova / ICOMOS Azerbaïdjan

Sadagat Davudova participe à la gestion des sites patrimoniaux d'Azerbaïdjan depuis quelques années et occupe actuellement le poste de vice-présidente du Centre de gestion des réserves de l'Agence nationale du tourisme d'Azerbaïdjan. Elle est responsable de la recherche, du développement et de la gestion globale des projets de patrimoine culturel et du développement du tourisme culturel. Elle coordonne également de nombreux projets internationaux de l'UNESCO, de l'Union européenne, du Conseil de l'Europe, etc. Sadagat Davudova est titulaire d'un diplôme Executive MBA de l'université de Maastricht aux Pays-Bas.

 

 

 

 

FOTO FLAVIO page 0001Flávio De Lemos CarsaladeICOMOS Brésil

Flávio De Lemos Carsalade a été professeur à l'École d`architecture de l'Université fédérale du Minas Gerais depuis 1982, où il a également été directeur et vice-directeur du conseil d`administration et où il mène diverses activités de recherche et de sensibilisation. Il a également été président du département Minas Gerais de l'Instituto de Arquitetos do Brasil (1996/1997 et 1998/1999), président de l'IEPHA/MG-Instituto Estadual do Patrimônio Histórico e Artístico de Minas Gerais (1999-2002) et secrétaire municipal de l'administration régionale de Pampulha à Belo Horizonte (2003-2007). Il a été professeur invité à l'Universidad Politécnica de Madrid, à l'Université de Washington, Seattle, et à l'Université des sciences appliquées Hochscule Ostwestfalen-Lippe/Detmolder Schulefür Architekturund Innerarchitektur en Allemagne. Il a été vice-président d'ICOMOS Brésil de 2015 à 2020. 

 

 

 

 

Soehardi HartonoSoehardi HartonoICOMOS Indonésie

Soehardi Hartono dirige son propre cabinet d'architecture de la conservation et de la conception urbaine basé à Medan, dans le nord de Sumatra en Indonésie. Son engagement au sein de la Bandung Heritage Society pendant ses années d'université et du Sumatra Heritage Trust après l'obtention de son diplôme, l'a persuadé que les architectes devaient être à l'avant-garde de la sauvegarde des bâtiments et sites patrimoniaux par des efforts de conservation. Ces convictions se sont encore renforcées grâce à un apprentissage chez Laurence Loh Architects à Penang (1997), ainsi que pendant ses études à l'IHS de Rotterdam en 1999 sur la rénovation des centres-villes et la gestion du patrimoine culturel. Plus tard, il s'est inscrit à un master en Design urbain à la TU Delft (2000-2002). En 2006, il a participé à l'International Visitors Leadership Program (IVLP) dans le domaine de la préservation historique, organisé par le ministère américain des Affaires étrangères. Il est membre de l'ICOMOS Indonésie depuis 2006.

 

 

IrelandT for ParisTracy Ireland ICOMOS Australie

Tracy Ireland est professeur de patrimoine culturel, directrice du Centre de recherche créative et culturelle de l'Université de Canberra, et Présidente d'ICOMOS Australie. Elle a obtenu un doctorat en Archéologie de l'Université de Sydney en 2002, et est connue internationalement pour ses recherches sur les pratiques en matière de patrimoine et des relations entre l'archéologie, la conservation et le patrimoine dans le monde postcolonial. Au cours de sa carrière, elle a travaillé au Powerhouse Museum, au NSW National Trust, au New South Wales Heritage Council et a dirigé le bureau de Canberra de la plus grande société de conseil spécialisée dans le patrimoine en Australie, GML Heritage. Depuis 2009, elle développe les programmes de premier cycle et de troisième cycle de l'UC en matière de patrimoine, de conservation et d'industries culturelles.Tracy a entrepris des travaux de terrain dans divers pays du monde. Elle est actuellement chercheuse principale pour deux projets de liaison financés par l'Australian Research Council : "Heritage of the Air", un projet multidisciplinaire qui vise à utiliser le patrimoine, les archives et les collections pour explorer comment l'aviation a transformé la culture et la société en Australie, et "Everyday Heritage", un projet qui créera des outils pour les gestionnaires du patrimoine et les communautés afin de valoriser les communautés sous-représentées et leurs histoires. 

 

Tino MagerTino Mager ICOMOS Allemagne

Tino Mager est professeur adjoint en Histoire et Théorie de l'architecture et de l'urbanisme à l'Université de Groningue. Il a étudié la Technologie des médias à Leipzig et l'Histoire de l'art et Sciences de la communication à Berlin, Barcelone et Tokyo. Après des séjours de recherche au Japon et à Los Angeles, il a été chargé de cours à la TU Berlin et à l'ITU Istanbul, puis assistant scientifique à la Chaire Histoire et Théorie de l'architecture de la TU Dortmund, fellow de l'Association Leibniz et de l'Université du Queensland, et postdoc à la Faculté d'Architecture et de l'environnement bâti de la TU Delft. Tino a publié de nombreux articles sur le patrimoine culturel, il est membre du conseil d'administration d'ICOMOS Allemagne depuis 2018 et secrétaire général du Comité international sur l'eau et le patrimoine (ISCWater).

 

 

 

Y MAKAROUN PDT NC LEBANONYasmine Makaroun / ICOMOS Liban

Après une maîtrise en Architecture de l'Institut des Beaux-Arts de l'Université Libanaise de Beyrouth en 1988, Yasmine Makaroun a poursuivi ses études en France avec un Master en Gestion des Sites Archéologiques et un doctorat en Archéologie de l'EPHE à Paris Sorbonne. Depuis 1992, elle a travaillé sur des excavations archéologiques et sur des projets de conservation pour des sites du patrimoine mondial au Liban et en Syrie. Ses activités professionnelles couvrent les monuments historiques, les musées et le patrimoine urbain. Sa carrière universitaire a débuté en 1997 à la Faculté d'architecture de l'Université libanaise, où elle a dirigé le Département d'Architecture de 2013 à 2015. Membre académique du Centre de conservation et de restauration depuis sa création en 1997, Yasmine Makaroun en est la directrice depuis 2015. Elle a été membre du conseil d'administration d'ICOMOS Liban de 2018 à 2021.

 

 

 

 

 

13 MEBUS UlrikaUlrika Mebus / ICOMOS Suède

Ulrika Mebus, née en 1968, est titulaire d'un diplôme en conservation des bâtiments et en gestion des biens patrimoniaux de l'université d'Uppsala. Elle est présidente d'ICOMOS Suède depuis 2021 et membre du conseil d'administration depuis 2016. Elle est actuellement responsable des biens immobiliers et patrimoniaux à l'Académie royale suédoise des lettres, de l'histoire et des antiquités. Elle a notamment été gestionnaire de biens patrimoniaux et cheffe de projet au Conseil national suédois du patrimoine, en particulier pour la gestion des ruines de l'église médiévale et du mur de la ville de Visby, un site du patrimoine mondial. Il convient de mentionner qu'elle a dirigé un projet de reconstruction d'une partie majeure effondrée de l'ancien mur de la ville, en utilisant des matériaux et des méthodes historiques locaux. En tant qu'ancienne membre du conseil du patrimoine mondial de Visby, la gestion du site du patrimoine mondial faisait partie de ses fonctions, y compris les aspects relatifs au tourisme, au développement durable, à l'accessibilité et à la communication.

 

Fidelma MullaneFidelma MullaneICOMOS Irlande

Fidelma Mullane est une géographe culturelle spécialisée dans l'étude et la conservation de l'architecture vernaculaire. Fidelma est la présidente d'ICOMOS Irlande et responsable du Comité scientifique national sur le patrimoine vernaculaire.

 

 

 



 

  

P2730723Eric Pallot ICOMOS France

Ancien architecte libéral puis architecte des Bâtiments de France, Eric Pallot est architecte en chef des monuments historiques depuis 1991. En 2012, il est nommé inspecteur général des monuments historiques. Enseignant à l’Ecole de Chaillot, il a également enseigné de manière occasionnelle aux écoles du patrimoine du Liban, de la Syrie, du Cambodge et dans divers centres de formation nationaux. Plus récemment, Eric Pallot a fait partie du groupe de travail Ad hoc auprès de l’UNESCO pour la conservation et la mise en valeur des temples d’Angkor au Cambodge en tant qu’expert, et a été président du comité de suivi des climats de Bourgogne de 2017 à 2021. Parmi ses principaux chantiers de référence en tant qu’architecte en chef des monuments historiques, on peut citer les restaurations diverses de l’Abbaye de Brou, du Palais de Compiègne et du musée des beaux-arts de Dijon.

 

 

 


LP fotoĽubica Pinčíková
/ ICOMOS Slovaquie

Ľubica Pinčíková est diplômée en Architecture de l'Université slovaque de technologie de Bratislava en 1982. De 1982 à 1990, elle a enseigné l'histoire de l'architecture médiévale et l'histoire de l'architecture du XIXe siècle à l'Université slovaque de technologie à Bratislava. Depuis 1990, elle est employée par le Conseil des Monuments de la République slovaque, où elle est cheffe du département des monuments culturels nationaux et des territoires historiques. Elle est auteur ou co-auteur de plusieurs livres, de nombreux articles et documents scientifiques concernant la préservation de l'authenticité, l'intégrité, le suivi et la gestion des sites et territoires monumentaux, l'histoire et l'organisation du système de protection des monuments en Slovaquie. Elle est co-auteur de dossiers de proposition d'inscription à la Liste du patrimoine mondial de l'Autriche, de l'Allemagne et de la Slovaquie, et de plusieurs plans de gestion de sites du Patrimoine mondial en Slovaquie.

 

 

 

 

18 RAI GyaninGyanin Rai ICOMOS Népal

Gyanin Rai est titulaire d'un MBA en tourisme religieux et d'un MA en histoire, culture et archéologie de l'Université Tribhuvan, à Katmandou, au Népal. Il travaille pour le Fonds Lumbini Development, gouvernement du Népal, depuis 19 ans et occupe actuellement le poste de directeur administratif de l'organisation. Le Fonds est responsable de la gestion, de la préservation, de la promotion et de la restauration du jardin de Lumbini et de la région du Grand Lumbini. Il a participé à l'établissement de relations internationales afin d'engager la communauté mondiale dans la réalisation des objectifs du Fonds. Il a contribué à divers projets internationaux à Lumbini, notamment le projet UNESCO Fonds-en-dépôt japonais, le projet KOICA - Lumbini World Peace City, la préparation du cadre de gestion intégrée pour Lumbini, le projet de développement de l'infrastructure touristique ADB-Asie du Sud.  M. Rai a contribué à la publication de l'UNESCO "The Sacred Garden of Lumbini : Perceptions of Buddha's birthplace", sous la rubrique Perception Eight : "Peace and tranquillity. Ce que les visiteurs attendent du Jardin Sacré". Il a publié plusieurs articles sur Lumbini, le tourisme et le patrimoine dans des revues nationales et internationales, et travaille énergiquement à la préservation de la culture et du patrimoine dans la région bouddhiste de Lumbini.

 

M.GABRIELA SANTIBAÑEZMaría Gabriela SantibañezICOMOS Argentine

María Gabriela Santibañez est une architecte diplômée de l'Université de Mendoza en Argentine. Elle est titulaire d'un Master en Histoire de l'architecture et de l'urbanisme latino-américain de l'Université nationale de Tucumán. Elle est enseignante et chercheuse dans différents centres universitaires en Argentine (Université de Mendoza, Université du Congrès, Université nationale de Cuyo, Université nationale de Río Negro) où elle encourage les étudiants et les jeunes diplômés à approcher le domaine du patrimoine. Elle est membre du Comité scientifique international sur les paysages culturels (ICOMOS-IFLA) et du tourisme culturel (ICTC), et elle a coordonné le Groupe de travail des professionnels émergents pour l'Argentine et pour la région des Amériques.

 

 

unnamedBogusław SzmyginICOMOS Pologne

Bogusław Szmygin est le chef du département du patrimoine bâti à l'Université technologique de Lublin. Il est spécialisé dans la protection et la conservation des monuments architecturaux (théorie de la conservation, revitalisation des villes historiques, protection des ruines historiques, protection et conservation des monuments architecturaux, questions relatives au patrimoine mondial). De plus, il est l'auteur de plus de 150 articles scientifiques (comme la monographie Développement de la doctrine de la conservation en Pologne au XXe siècle). Il est aussi l'organisateur de plusieurs conférences scientifiques et de programmes scientifiques et éducatifs, le rédacteur scientifique d'une douzaine d'actes ainsi que l'auteur de plus de 50 scénarios de films éducatifs.

 

  

 

 

Comités scientifiques internationaux

 

IMG 20211128 225134bisPaula Cordeiro / ICOMOS Comité international des villes et villages historiques (CIVVIH)

Paula Cordeiro a obtenu son diplôme d'architecte à l'Université Technique de Lisbonne et est titulaire d'une maîtrise en Conservation du patrimoine du Centre Raymond Lemaire de Louvain en Belgique. Elle travaille à la cellule patrimoine historique de la ville de Bruxelles en tant qu'architecte et gestionnaire du site de la Grand-Place, patrimoine mondial de l'UNESCO, où elle s'occupe de projets de restauration et de la coordination du plan de gestion. Depuis 1988, elle fait partie de l’ICOMOS et elle est membre du Comité international des villes et villages historiques (CIVVIH) depuis 2015.

 

 

 

Hughes pic Feb22John Hughes / ICOMOS Comité scientifique international de la pierre (ISCS)

John Hughes est lecteur en environnement bâti historique à la School of Computing, Engineering and Physical Sciences de l'Université de l'Ouest de l'Écosse, à Paisley. Il est géologue et s'intéresse aux matériaux utilisés dans les structures historiques, en particulier à la caractérisation des mortiers historiques, au développement de nouveaux mortiers pour la conservation et à la caractérisation de la dégradation de la pierre. À cette fin, il a participé aux comités techniques de RILEM (International Union of Laboratories and Experts in Construction Materials, Systems and Structures) sur les mortiers historiques et la chaux actuelle depuis 1997. Il a également mené des recherches sur le lien entre la science et la conservation et sur les impacts du changement climatique sur le patrimoine culturel. En 2016, il a présidé et accueilli le 13e Congrès international sur la détérioration et la conservation de la pierre. À la fin de l'année 2022, reporté de 2020, il effectuera une résidence en tant que Conservation Guest Scholar au Getty Conservation Institute, à Los Angeles. 

 

 

15 OROURKE MonaMona O'Rourke / ICOMOS Comité international sur les questions légales, administratives et financières (ICLAFI)

Mona O'Rourke, présidente de l'ICLAFI, est une consultante indépendante en patrimoine, avec une formation en droit. Elle a une expérience professionnelle dans la documentation, la conservation et la gestion du patrimoine culturel. Elle donne des cours sur le cadre législatif national et international de la protection du patrimoine culturel en Irlande. Elle s'intéresse particulièrement aux processus d'engagement des parties prenantes et des communautés dans la gestion du patrimoine et dans la résolution des conflits. Elle a travaillé en tant que conseillère du gouvernement sur les questions de patrimoine mondial et a aidé au développement de la formation de renforcement des capacités en relation avec le Patrimoine mondial en Irlande.

 

 

 

 

 



Voir aussi

Picto doigtFaites la connaissance des Présidents de l'année dernière !

 

 

 


En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la mémorisation de vos informations de connexion, la personnalisation des contenus, l’affichage des vidéos et la mesure d’audience. Aucun cookie ne sert à vous pister à des fins commerciales ou publicitaires.

Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies. En savoir plus

J'ai compris

ICOMOS
Termes et conditions d’utilisation des témoins de navigateurs, ou « cookies »

ICOMOS vous informe que, lors la consultation du site Internet de l’ICOMOS et de toutes les pages de ce domaine, des témoins de connexions, dits « cookies », sont déposés sur l’ordinateur, le mobile ou la tablette de l’utilisateur. Aucun cookie ne sert à vous pister à des fins commerciales ou publicitaires.

Un cookie est une information qu’un site internet conserve sur l’ordinateur de l’utilisateur et que le navigateur de l’utilisateur fournit au site Internet chaque fois que le visiteur s’y connecte. Ces cookies permettent essentiellement à l’ICOMOS :

Vous trouverez ci-dessous la liste des cookies utilisés par notre site et leurs caractéristiques.

Cookies crées par l'utilisation d'un service d'un tiers sur le site :

https://developers.google.com/analytics/devguides/collection/analyticsjs/cookie-usage)

 À savoir :

Vous pouvez paramétrer votre navigateur afin qu'il vous signale la présence de cookies et vous propose de les accepter ou non. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser une fois pour toutes. Il est rappelé que ce paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d'accès aux services du site nécessitant l'utilisation de cookies.

Le paramétrage des cookies est différent pour chaque navigateur et en général décrit dans les menus d'aide. Vous trouverez davantage d'explications sur la manière de procéder via les liens ci-dessous.

Firefox   •  

Chrome  •  

Safari   •  

Internet Explorer

 

Télécharger le document