Premier colloque du Forum des universités de l'ICOMOS tenu à Paris

Du 13 au 15 mars, le Forum des universités de l'ICOMOS a commencé par un premier colloque intitulé « A Contemporary Provocation: Reconstruction as Tools of Future-making », sponsorisé par l'université de Kyushu (Japon). Une trentaine de spécialistes, jeunes chercheurs et professionnels du monde entier, se sont réunis pour des discussions sur l'authenticité et la reconstruction au siège de l'ICOMOS à Paris.

Les participants ont été choisis sur la base de résumés traitant des préoccupations centrales concernant les nouveaux défis pour la gestion du patrimoine suite aux récentes destructions causées par la guerre ou les causes naturelles. La reconstruction du patrimoine peut-elle jouer un rôle important dans le processus de reconstruction de la société à la suite d'événements destructeurs ?

Trois groupes de travail ont examiné cette question ainsi que les trois thèmes suivants : « De Nara à Nara + 20: où est l'authenticité maintenant? » ; « Créer un avenir patrimonial ? » et « La conservation en tant que gestion ». Chaque groupe a discuté d'un large éventail de concepts et d'idées, aidant les participants à développer leurs propres idées et pratiques.

Après deux jours et demi de débat intellectuel, il est devenu évident que ni la reconstruction ni la conservation (ni même la destruction) ne sont innocentes. De nombreux aspects doivent être considérés dans chaque cas afin d’atteindre le meilleur résultat pour les personnes touchées.

Selon certains participants, le colloque était très différent des réunions précédentes de l'ICOMOS et son format inspirera sans doute les futures réunions de l’ICOMOS et son Forum des universités.

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris