In memoriam : Henry Cleere

Henry editedLe Conseil d’administration de l’ICOMOS, ses membres et son Secrétariat international sont profondément attristés par le décès du professeur Henry Cleere à l’âge de 92 ans survenu le 24 août.

L'association d'Henry avec l'ICOMOS remonte à 1975, lorsqu'il a rejoint le Comité national britannique. Lors de l'Assemblée générale de Rome en 1981, il a été élu membre du Comité exécutif international de l'ICOMOS, où il a siégé pendant neuf ans. Pendant cette période, il a joué un rôle majeur dans la création du Comité international de l'ICOMOS sur la gestion du patrimoine archéologique (ICAHM) en 1984, puis dans la rédaction de la Charte de l'ICOMOS de 1990 sur la gestion du patrimoine archéologique.

Henry a travaillé comme coordinateur du patrimoine mondial au Secrétariat international de l'ICOMOS à Paris durant onze ans (1992 à 2002).

Pendant cette période, il a effectué des missions d'évaluation et de suivi dans plus de 100 sites du patrimoine mondial à travers plus de 40 pays et s'est occupé de la présentation des évaluations de l’ICOMOS de plus de 350 biens auprès du Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Tout le long de ces années, Henry a laissé son empreinte indélébile sur le développement intellectuel de la Convention du patrimoine mondial, en particulier sur les interactions entre nature et culture, le concept émergent de « paysages culturels », la notion d’authenticité, de gestion, de reconnaissance du patrimoine industriel (notamment à travers une série d'études thématiques réalisées en coopération avec le TICCIH, le Comité international pour la conservation du patrimoine industriel) et lors de l'élaboration du document de référence au début des années 2000, de la Liste du patrimoine mondial comblant les lacunes : un plan d'action pour l'avenir (The World Heritage List Filling the Gaps – an Action Plan for the Future).

Membre honoraire de l'ICOMOS depuis 2003, Henry a reçu le prix Gazzola de l'Assemblée générale de l'ICOMOS en 2014, la plus haute distinction décernée à une personne qui a apporté une contribution exceptionnelle aux buts et objectifs de l'ICOMOS.

Après avoir commencé sa carrière dans le secteur du charbon et de l'acier, Henry s'est tourné vers l'archéologie et a obtenu un doctorat à l'University College London en 1980, devenant par la suite directeur du Council for British Archaeology de 1974 à 1991. Il a édité deux ouvrages majeurs : « Approches to the Archaeological Heritage » (Cambridge 1984) « Archaeological Heritage Management in the Modern World » (Londres 1989) et a été membre fondateur et premier secrétaire général de l'Association européenne des archéologues.
Plus tard, il a été professeur honoraire à l'UCL et a travaillé comme consultant du patrimoine mondial dans des pays aussi variés que le Bahreïn, la Chine, l'Irlande, Israël, le Japon, le Kazakhstan, le Kirghizistan, Oman, la Tunisie et l'Ukraine. Il a reçu d'innombrables distinctions académiques et a été nommé officier de l'Ordre de l'empire britannique en 1992.

« Les contributions d'Henry sur le terrain, à la Convention du patrimoine mondial et à l'ICOMOS sont innombrables et ont façonné pour toujours notre organisation. En plus de son professionnalisme et de ses connaissances, Henry a été généreux en aidant les autres et en encadrant plusieurs d'entre nous afin d'augmenter nos capacités. Merci Henry pour nous avoir permis de t'accompagner dans cette longue vie bien vécue. »
Gustavo Araoz, Président honoraire de l'ICOMOS

Nos pensées vont à la famille d'Henry, Pam, Liz, Jo, Kat et Chris, en cette période difficile. Il va beaucoup manquer à ses collègues et amis de l'ICOMOS et de la communauté internationale du patrimoine culturel.20141114 173552Henry Cleere reçoit le prix Gazzola 2014 de la fille de Piero Gazzola Pia et Jean-Louis Luxen, ancien Secrétaire général, en présence de Cevet Erder, lauréat 2003. © Icomos

IMG 3867

La visite la plus récente d'Henry au Secrétariat international, où il a toujours été le bienvenu (Henri Verrier, Regina Durighello, Henry, Gaia Jungeblodt, Antonio Medina). © Icomos 

Paris2000 2

Au centre, Regina Durighello et Henry Cleere en pleine présentation, Paris, France, 2000. © Icomos 

 

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la mémorisation de vos informations de connexion, la personnalisation des contenus, l’affichage des vidéos et la mesure d’audience.

Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies. En savoir plus

J'ai compris

ICOMOS
Termes et conditions d’utilisation des témoins de navigateurs, ou « cookies »

ICOMOS vous informe que, lors la consultation du site Internet de l’ICOMOS et de toutes les pages de ce domaine, des témoins de connexions, dits « cookies », sont déposés sur l’ordinateur, le mobile ou la tablette de l’utilisateur.

Un cookie est une information qu’un site internet conserve sur l’ordinateur de l’utilisateur et que le navigateur de l’utilisateur fournit au site Internet chaque fois que le visiteur s’y connecte. Ces cookies permettent essentiellement à l’ICOMOS :

Vous trouverez ci-dessous la liste des cookies utilisés par notre site et leurs caractéristiques.

Cookies crées par l'utilisation d'un service d'un tiers sur le site :

https://developers.google.com/analytics/devguides/collection/analyticsjs/cookie-usage)

 À savoir :

Vous pouvez paramétrer votre navigateur afin qu'il vous signale la présence de cookies et vous propose de les accepter ou non. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser une fois pour toutes. Il est rappelé que ce paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d'accès aux services du site nécessitant l'utilisation de cookies.

Le paramétrage des cookies est différent pour chaque navigateur et en général décrit dans les menus d'aide. Vous trouverez davantage d'explications sur la manière de procéder via les liens ci-dessous.

Firefox   •  

Chrome  •  

Safari   •  

Internet Explorer

 

Télécharger le document