L'ICOMOS se joint à la mobilisation pour unir le patrimoine culturel dans l'action climatique

Global Climate Action SummitLe besoin urgent d’être plus ambitieux dans le secteur du patrimoine culturel vis-à-vis du changement climatique va rallier la culture, le patrimoine, les communautés autochtones, les organismes locaux et les entreprises au service du développement durable du monde entier lors de la mobilisation du patrimoine climatique (Climate Heritage Mobilization). L'ICOMOS est fier de promouvoir cet effort en tant qu’organisme de soutient. La mobilisation, prévue pour le 12 septembre à San Francisco, aux États-Unis, est un événement officiel lié au Sommet mondial d’Action pour le Climat, organisé sous les auspices du California Office of Historic Preservation (membre de l'ICOMOS).

Du 12 au 14 septembre 2018, le Sommet mondial d’Action pour le Climat réunira des dirigeants et des personnes du monde entier à San Francisco pour présenter l'action climatique et inspirer des engagements plus profonds en faveur de l'accord de Paris. Le sommet accueillera des chefs d’État, des maires et des dirigeants régionaux du monde entier, ainsi que des entreprises, des investisseurs et des citoyens. Cette mobilisation est le premier événement en son genre à être organisé lors d’un important sommet international sur le changement climatique.

Mis à part l’ICOMOS, la mobilisation présentera un large éventail d’acteurs de la culture et du patrimoine, tels que le Conseil international des musées (ICOM), la Fédération internationale des architectes paysagistes (IFLA), l’American Institute of Architects (AIA), la Society of American Archaeology (SAA), ainsi que le Partenariat zéro carbone pour les bâtiments existants et historiques (Zero Net Carbon Collaboration for Existing and Historic Buildings) et la Coalition de musées pour la justice climatique (Coalition of Museums for Climate Justice). À ces acteurs s’ajoutent des organismes en faveur du développement durable tels que l’Association internationale des urbanistes (ISOCARP), Cités et gouvernements locaux unis (CGLU), Gouvernements locaux pour le développement durable (ICLEI) et ONU Habitat.

Le programme de mobilisation mettra en avance les principales façons dont le patrimoine culturel, matériel et immatériel, peut aider les communautés à atteindre leurs objectifs climatiques. Cela comprend des stratégies d'atténuation des émissions de carbone basées sur le patrimoine, telles que la promotion de la réutilisation des bâtiments existants et la modernisation sensible des bâtiments anciens et historiques pour des raisons d’efficacité énergétique. Le programme soulignera également le rôle important que joue le patrimoine dans l'amélioration de la capacité d'adaptation et la réduction de la vulnérabilité des communautés, de la consolidation de la cohésion sociale jusqu’à la planification de la résilience. Le programme explorera aussi le rôle de la culture et du patrimoine en tant que vecteur de la communication climatique, de la justice, de la science et de la recherche.

La mobilisation vient se joindre aux initiatives menées actuellement par l’ICOMOS sur le changement climatique et le patrimoine. Ce travail a été renforcé par l'adoption d'une importante résolution sur le changement climatique à l'Assemblée générale de l'ICOMOS tenue à Delhi (Inde) en 2017. La résolution intitulée « Mobiliser l'ICOMOS et la communauté du patrimoine culturel pour répondre aux défis du changement climatique » souligne que le patrimoine culturel est à la fois affecté par le changement climatique, étant une source de résilience pour les communautés et par la valeur des solutions basées sur le patrimoine culturel pour atténuer et s’adapter au changement climatique.

La résolution de l'ICOMOS a également salué une série de décisions du Comité du patrimoine mondial liées au changement climatique, notamment une décision de 2017 demandant à l'ICOMOS et aux autres organes consultatifs de la convention de collaborer avec l'UNESCO afin de mettre à jour le « Document d'orientation sur les impacts du changement climatique sur les biens du patrimoine mondial » du Comité, datant de 2007. En 2018, l'ICOMOS a formé un groupe de travail sur le changement climatique et le patrimoine pour soutenir son engagement dans la mise à jour du document et l’aider à donner la priorité à la question du changement climatique.

Un Comité de pilotage international composé d’autorités et d’organisations du patrimoine, d’organisations pour le développement durable et le climat, de dirigeants locaux et d’experts, se charge de guider la mobilisation. Deux membres du groupe de travail de l'ICOMOS sur le changement climatique et le patrimoine, Adam Markham et Andrew Potts, participent également au comité de pilotage de la mobilisation.

La mobilisation soutiendra le lancement de l’ambitieux nouveau groupe de travail californien (Cultural Resources Climate Change Task Force). Elle présentera également le lancement d'un nouveau réseau international sur le patrimoine climatique. Il s’agit d’un réseau de soutien mutuel composé de bureaux étatiques, municipaux, départementaux et de préservation historique tribale (en collaboration avec les ONG, universités et autres organisations concernées) qui s’engage à aider leurs juridictions dans la lutte contre le changement climatique et à atteindre les ambitions de l’Accord de Paris. Le réseau devrait créer une plate-forme efficace pour faire avancer l'agenda sur le changement climatique et le patrimoine culturel lors de la mise en place de processus internationaux de politique climatique.

Cette mobilisation est organisée par la California Historical Society (CHS) et sera diffusée en direct en collaboration avec le National Trust for Historic Preservation (États-Unis). Les personnes intéressées peuvent également suivre la mobilisation sur Twitter @ClimateHeritage (anglais) ou @PatrimonioClima (espagnol). Plus d’informations sur www.climateheritage.org.

 

 

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris