ICOMOS e-News n° 104 - Le Secrétariat international de l'ICOMOS déménage en mai !

Si vous avez des difficultés à visualiser cet e-mail, cliquez ici.
ICOMOS Logo  

e-News n°104

23/05/2022

ICOMOS banner  
 

Le Secrétariat international de l'ICOMOS déménage en mai 2014 !

Chers membres de l'ICOMOS, collègues et amis,

De nouveaux locaux

Le Secrétariat international de l'ICOMOS déménagera dans ses nouveaux locaux à Charenton-le-Pont (près de Paris – 10 minutes de métro de la place de la Bastille) dans la semaine du 26 mai.

Toute l'équipe est impliquée dans la préparation et l'emballage de notre documentation, nos archives, etc., pour le déménagement et la réinstallation dans nos nouveaux bureaux. Nous vous remercions donc de comprendre que durant le mois de mai et jusqu'à la mi- juin, nous ne serons pas en mesure de répondre à toutes les requêtes et ne pourrons nous concentrer que sur les priorités urgentes.

Fermeture temporaire

Le Secrétariat international sera complètement fermé aux visiteurs du lundi 19 mai jusqu’au lundi 2 juin minimum (nous serons probablement hors ligne en termes de email/internet et téléphone durant quelques jours au cours de la semaine du déménagement).

Le Centre de documentation est fermé depuis le 14 avril pour une durée indéterminée. Les services et réponses aux requêtes documentaires ne seront pas assurés durant cette période. Nous annoncerons sur notre site internet la date exacte de réouverture.

Nouvelles coordonnées

Nous annoncerons notre nouvelle adresse postale et nos numéros de téléphone en temps voulu. D’ici-là, vous pouvez continuer à utiliser l’adresse actuelle. Toutes les adresses courriel restent les mêmes.

Encore une fois, nous vous remercions de votre compréhension et nous nous réjouissons de vous accueillir à Charenton bientôt. Vous verrez, le site est très beau !


L'équipe du Secrétariat international de l’ICOMOS
 

pegase vert bp
 

 

Si vous ne souhaitez plus recevoir ICOMOS e-News,
suivez ce lien | Politique de confidentialité

Copyright © 2012 International Council on Monument and Sites. Tous droits réservés