Volumes annuels des évaluations

Année / Year

English

Français

1999 PDF - 4,30 MB PDF 4 MB
2000 PDF - 2 MB PDF - 2,5 MB
2001 PDF - 1,8 MB PDF - 1,8 MB
2002 PDF - 800 KB PDF - 850 KB
2003 PDF - 1,6 MB PDF - 1,7 MB
2004 PDF - 5 MB PDF - 5,2 MB
2005 PDF - 19 MB PDF - Partie I - 11,2 MB
PDF - Partie II - 10,6 MB
2006 PDF - 57 MB PDF - 59,2 MB
2007 PDF - 54,5 MB PDF - 54,4 MB
2008 PDF - 150 MB PDF - 150 MB
2009 PDF - 180 MB PDF - 180 MB
2010 PDF - 141 MB  PDF - 102 MB
2011 PDF - 56,7 MB PDF - 56,7 MB
2012 PDF - 44 MB PDF - 46 MB 
2013 PDF - 32,7 MB PDF - 46 MB 
2014 PDF - 38,9 MB PDF - 41 MB 
2015 PDF - 60,1 MB PDF - 60,2 MB
2016 PDF - 80,7 MB PDF - 86,2 MB
2017 PDF - 71,4 MB PDF - 74 MB
2018 PDF - 13,3 MB PDF - 13,6 MB
2019 PDF - 57,6 MB PDF - 59,2 MB

Remplir un rapport de visite d'un site patrimoine mondial

Urnes stave Church Norway Flickr karaian SMALL

Les membres de l'ICOMOS sont des professionnels dans les disciplines de la protection et de la conservation du patrimoine culturel. Leurs déplacements les amènent fréquemment à visiter des villes, des monuments et des sites qui sont inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial. C’est pourquoi l’ICOMOS les encourage à fournir des rapports courts et informels sur les observations qu'ils ont pu faire, en tant que professionnels, lors de leurs visites.

Les rapports sont utilisés principalement pour établir une base de données, afin d'aider l'ICOMOS dans son travail sur le patrimoine mondial.

Si l'attention est attirée sur de graves menaces pour la conservation des biens de la Liste, le Secrétariat pourra utiliser les rapports pour susciter une intervention par l'intermédiaire du Comité du Patrimoine mondial et de l'UNESCO. Ces rapports sont traités dans la plus stricte confidentialité par le Secrétariat International.

Si vous êtes membre de l’ICOMOS et que vous souhaitez remplir un rapport de visite d’un site du patrimoine mondial, veuillez télécharger le formulaire suivant et nous le renvoyer par mail, par courrier postal ou par fax au Secrétariat International de l’ICOMOS à Paris.

Télécharger le formulaire (document Word)

Photo : « Stavkirke » d’Urnes, Norvège © Flickr / karaian

Avancement des pratiques

Manuels de référence du patrimoine mondial


L’ICOMOS a contribué à la réalisation d’une série de manuels de référence effectuée conjointement par les organisations consultatives (ICOMOS, UICN et ICCROM) et le Centre du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ces manuels contribuent à la formation et au renforcement des capacités dans les domaines où les États parties et les gestionnaires des sites du patrimoine mondial ont besoin d’un soutien accru: gestion du patrimoine mondial naturel et culturel, établissement d’une proposition d’inscription, gestion des risques de catastrophes.

Voir les manuels de référence du patrimoine mondial

 

Projet «Connecting Practice» en collaboration avec l’UICN


La Convention du patrimoine mondial réunit nature et culture dans un même instrument de conservation international. Néanmoins, un fossé sépare encore souvent ces deux domaines. Le projet Connecting Practice est une initiative conjointe de l’ICOMOS et de l’UICN lancée en 2013 et ayant pour but de favoriser une prise en compte plus globale du patrimoine culturel et naturel dans le cadre de la Convention du patrimoine mondial. Elle vise l’élaboration d’approches conceptuelles et pratiques reconnaissant l’interaction des valeurs naturelles et culturelles des sites patrimoniaux. Une première phase du projet s’est terminée en 2015. Voir le rapport final du projet Connecting Practice (anglais seulement)

 

Photo : Paysage culturel de Konso, Éthiopie © Flickr / David Stanley

Réflexions conceptuelles

 

Activités sur la reconstruction «post-trauma»

 

En 2016, l’ICOMOS a réuni des experts d’à travers le monde lors d’une série de colloques et de séminaires dédiés à la reconstruction «post-trauma». Ces activités se sont organisées en réponse à l’envergure et à la persistance des dommages causés au patrimoine mondial par des catastrophes naturelles et des situations de conflits ces dernières années. À terme, l’ICOMOS produira des orientations destinées à guider les États parties dans le processus complexe de reconstruction de leur patrimoine. Voir les actes du colloque sur la reconstruction post-trauma du 4 mars 2016


Patrimoine mondial et développement durable


En 2015, l’Assemblée générale des États parties à la Convention du patrimoine mondial a adopté la Politique pour l’intégration d’une perspective de développement durable dans les processus de la Convention du patrimoine mondial. La mise en œuvre des dispositions de cette politique est au cœur des priorités de l’ICOMOS, qui s’engage à l’appuyer et à promouvoir son application au sein de la communauté du patrimoine mondial et du grand public. Voir la Politique pour l’intégration d’une perspective de développement durable dans les processus de la Convention du patrimoine mondial.


Patrimoine mondial et droits de l’homme


Depuis 2011, les organisations consultatives de la Convention du patrimoine mondial mettent en place des actions afin de mieux comprendre la place qu’occupent les droits humains dans les activités liées au patrimoine mondial. L’initiative Patrimoine mondial et approches fondées sur les droits, menée en 2014 par l’ICOMOS, l’UICN et l’ICCROM, fait la promotion des bonnes pratiques en matière de droits de l’homme et élabore des outils permettant la prise en compte de ces droits dans le travail des organisations consultatives. Le projet a été structuré autour d’un certain nombre d'études de cas présentées et discutées lors d'un atelier qui a eu lieu à Oslo début avril 2014. Voir les textes et informations liées au Patrimoine mondial et approches fondées sur les droits (anglais seulement)

 

Photo : Pont de Mostar, Bosnie-Herzégovine © Flickr / Alexandrino Arthur

Études sur la Liste du patrimoine mondial

One of Hamas waterwheel on the Orontes river Syria copyright Nancy Goldring banque dimages ICOMOS

 

Études thématiques

L'ICOMOS réalise des études comparatives et thématiques, souvent en collaboration avec des organisations partenaires, afin d'offrir une synthèse de la recherche et des connaissances actuelles sur un thème et/ou une région spécifiques. Ces études offrent notamment un cadre aux États parties qui réalisent des analyses comparatives en vue de proposer un site pour inscription sur la Liste du patrimoine mondial. Voir les études thématiques

 

 


Rapport La Liste du patrimoine mondial : combler les lacunes - Un plan d'action pour le futur

Communément appelé le «Gap Report», ce rapport de 2005 est le fruit d’une étude menée dans le cadre de la Stratégie globale pour une Liste du patrimoine mondial équilibrée, représentative et crédible. À travers une analyse des sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial, cette publication identifie les catégories de sites et les régions les mieux et les moins biens représentées à l’heure actuelle. Elle observe également les tendances que révèlent les listes indicatives pour le futur, avant de suggérer des mesures à prendre pour atteindre une meilleure représentativité de la Liste du patrimoine mondial. Dix ans après sa première parution, l’ICOMOS travaille présentement sur la mise à jour de cette étude. Voir le Gap Report

 

Photo : L'une des roues à eau dans la ville d'Hama sur la rivière Orontes (Syrie) © Nancy Goldring / ICOMOS

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la mémorisation de vos informations de connexion, la personnalisation des contenus, l’affichage des vidéos et la mesure d’audience. Aucun cookie ne sert à vous pister à des fins commerciales ou publicitaires.

Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies. En savoir plus

J'ai compris

ICOMOS
Termes et conditions d’utilisation des témoins de navigateurs, ou « cookies »

ICOMOS vous informe que, lors la consultation du site Internet de l’ICOMOS et de toutes les pages de ce domaine, des témoins de connexions, dits « cookies », sont déposés sur l’ordinateur, le mobile ou la tablette de l’utilisateur. Aucun cookie ne sert à vous pister à des fins commerciales ou publicitaires.

Un cookie est une information qu’un site internet conserve sur l’ordinateur de l’utilisateur et que le navigateur de l’utilisateur fournit au site Internet chaque fois que le visiteur s’y connecte. Ces cookies permettent essentiellement à l’ICOMOS :

Vous trouverez ci-dessous la liste des cookies utilisés par notre site et leurs caractéristiques.

Cookies crées par l'utilisation d'un service d'un tiers sur le site :

https://developers.google.com/analytics/devguides/collection/analyticsjs/cookie-usage)

 À savoir :

Vous pouvez paramétrer votre navigateur afin qu'il vous signale la présence de cookies et vous propose de les accepter ou non. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser une fois pour toutes. Il est rappelé que ce paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d'accès aux services du site nécessitant l'utilisation de cookies.

Le paramétrage des cookies est différent pour chaque navigateur et en général décrit dans les menus d'aide. Vous trouverez davantage d'explications sur la manière de procéder via les liens ci-dessous.

Firefox   •  

Chrome  •  

Safari   •  

Internet Explorer

 

Télécharger le document