2018 IDMS #heritage4generations

Poids : 129.85 KB | Vues : 1836 | Téléchargements : 466 

Conditions générales d'utilisation

Conditions générales d’utilisation de la banque d’images collaborative de l’ICOMOS

La banque d’images collaborative de l’ICOMOS (BICI) s’inscrit dans le mouvement Open Access qui promeut l’accès libre et illimité à la production scientifique, tout en défendant les droits des auteurs sur leurs œuvres photographiques. Ce mouvement reconnaît que les auteurs détiennent les droits de leurs œuvres et qu’il leur revient par conséquent de décider de la façon dont celles-ci doivent être disséminées et utilisées.
La banque d’images collaborative de l’ICOMOS respecte le droit d’auteur. Toutes les œuvres déposées demeurent la propriété de leurs auteurs, sauf cession de droits non-exclusive à l’ICOMOS.

Téléchargement et utilisation d’une image

Avertissement au moment du téléchargement 

En cliquant sur « accepter », vous reconnaissez avoir pris connaissance des conditions générales d’utilisation de la banque d’images collaborative de l’ICOMOS. 
Vous vous engagez à respecter les licences Creative Commons attribuées à chaque image et à n’utiliser, de façon générale, la documentation photographique de la BICI de l’ICOMOS, qu’à des fins scientifiques, académiques, non commerciales et non lucratives.
L’ICOMOS n'assume aucune responsabilité en cas de violation du droit d'auteur dans la distribution des documents ou des métadonnées.


Chargement d’une ou de plusieurs photographies dans la BICI

Avant de déposer une image ou un lot d’images, les auteurs doivent s’assurer qu’ils en détiennent bien le copyright ou qu’ils sont bien autorisés à effectuer ce chargement dans la banque d’images collaborative de l’ICOMOS, qu’il n’existe notamment pas de restriction sur la diffusion électronique du document.

Lorsqu’il dépose un fichier et les métadonnées (description et informations) associées, l’auteur :

  • Accorde à la banque d’images collaborative de l’ICOMOS le droit de les stocker et de les rendre accessibles au public de façon permanente en ligne.
  • Déclare que l’œuvre déposé est sa propriété intellectuelle ou celle d’une personne l’ayant officiellement autorisée à en faire usage.
  • Comprend que l’Archive ouverte de l’ICOMOS n’est pas responsable de toute violation du droit d’auteur entraînée par la diffusion des documents ou des métadonnées.

Cas des œuvres déposées par leur auteur
La banque d’images collaborative de l’ICOMOS (BICI) est un auto-archivage. ICOMOS n'est pas responsable de l'exactitude des informations fournies dans les documents déposés. Les opinions exprimées et les données associées aux documents déposés, ainsi que leurs métadonnées associées, n’engagent l'ICOMOS en aucune façon et relèvent de la seule responsabilité de leurs auteurs. Les documents déposés ne sont pas automatiquement approuvés par l'ICOMOS. ICOMOS respecte le droit d'auteur et tous les documents déposés dans la banque d’images collaborative de l’ICOMOS restent la propriété de leurs auteurs, sauf cession non-exclusive des droits à l’ICOMOS. Lorsque les auteurs auto-archivent leurs documents et les métadonnées associées, ils déclarent posséder la propriété intellectuelle du matériel qu'ils déposent. Ils accordent à l'ICOMOS le droit de le conserver dans la BICI et de le rendre accessible en ligne au public de façon permanente et gratuite. ICOMOS n'assume aucune responsabilité en cas de violation du droit d'auteur dans la distribution des documents ou des métadonnées.

Cas des œuvres déposées par une personne autre que leur auteur
En déposant des documents et métadonnées associées qui ne sont pas son propre travail, la personne déclare qu’elle a été nommée par l’auteur ou le détenteur du droit d’auteur pour réaliser le dépôt dans la BICI ou que le matériel est dans le domaine public, et accepte la pleine responsabilité de toute violation du droit d’auteur que la distribution de ces fichiers ou des métadonnées pourrait entraîner.

Creative Commons
Creative Commons est une organisation à but non lucratif dont l'objectif principal est d'établir un équilibre entre les droits des auteurs, des industries culturelles et l'accès du grand public à la culture. Creative Commons « fournit des licences gratuites et d'autres outils légaux afin de conférer à l’œuvre de création » le degré de gratuité que son créateur souhaite lui attribuer, afin que d'autres puissent partager son contenu, le remixer, l’utiliser de façon commerciale, ou toute combinaison de ces usages. C'est une première tentative pour fournir un cadre juridique valable dans le cadre de l'Archive ouverte.

Au moment de télécharger leurs photographies dans la banque d’images collaborative de l’ICOMOS, les auteurs qui détiennent les droits sur leurs œuvres sont invités à choisir l'une des six licences suivantes disponibles chez Creative Commons pour publier leurs œuvres :
• Paternité
• Paternité - partage des conditions initiales à l’identique
• Paternité - pas de modification
• Paternité - pas d’utilisation commerciale
• Paternité - pas d’utilisation commerciale – partage des conditions initiales à l’identique
• Paternité - pas d’utilisation commerciale, pas de modification

Pour plus d’information sur les licences Creative Commons, cliquer sur : http://creativecommons.fr/licences/

photo2018-04-1900-27-50

 Iran ICOMOS international day of monuments and sites, April 28th2018 :

This year’s slogan “Cultural Heritage for Generations” was introduced by a member of the Iran ICOMOS’s board wherein the president of the Iran ICOMOS first pointed to some important relations between the cultural heritage and generations, stating that the basis for achieving an appropriate vision needs deep understanding of the fundamental importance of cultural heritage for generations.

A roundtable was held including three representatives of Emerging Professionals of matters relating to cultural heritage (conservation, history of architecture and archeology) with the participation of the Iran ICOMOS’s president, to talk about communication among generations.

Cultural heritage in itself comprises the connecting hub among generations since heritage which originates from the past in its tangible aspects could connect us to previous generations in different ways. Our connections to past generations, who have lived this heritage, provides us with more intangible and invisible aspects of the cultural heritage. This includes values, goals, hopes, and conditions of previous generations, together with their knowledge and culture of life.

Cultural heritage is a right that belongs to all generations, upon which they remember themselves, identify their identities and to draw tested and optimized ways of life thereof. How could this public right to the cultural heritage and this generational/intergenerational justice be established? How could a generation become aware of such right, enjoy it and be obligated to protect and hand it down to the next generation so this intergenerational chain would stay connected?

It is the role of the Emerging Professionals to keep the intergenerational chain connected by handing down cultural heritage. We also have to consider the impediments and problems of the current era, e.g. intergenerational gaps and differences which are due to rapid changes which occurred in this century, extensive climate changes, globalization, the emergence of hybrid cultures etc. These issues complicate the path to responsibility and obligation to pursue cultural goals. ICOMOS has a key role to effectively promote awareness, hope, and obligation to establish intergenerational justice regarding cultural heritage.

Some Iran ICOMOS EPWG activities discussed were:

  • Establishing a connection with Cultural Heritage Organization (ICCHTO) and initiate ways to cooperate with ICCHTO
  • Connecting with universities and academic centers and other NGOs who are concerned on cultural heritage
  • Finding and inventing ways to connect meaningfully with municipalities and city/rural councils
  • Providing Iran ICOMOS with some training, learning and mentorship materials and programs to introduce ICOMOS and its activities to young students in universities and other academic institutes

Due to the success of this program, Iran ICOMOS’s Board declared that the ICOMOS’s secretariat will devise a plan for receiving suggestions made by all interested parties, and they will facilitate similar round-tables within the year of the cultural heritage.

28 avril, 2018
Nayereh (Atefeh) Mousavi
Image