La Convention du patrimoine mondial

Index de l'article

 

 

 

 

La Convention du patrimoine mondial est un outil global de conservation alliant culture et nature dans un esprit de dialogue entre les peuples.

 


Adoptée par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) en 1972, c’est le seul traité international visant à la fois la préservation des biens culturels et la protection de la nature. Elle s’appuie sur le principe que certains sites culturels et naturels sont d’une telle importance que leur valeur transcende les frontières nationales et présente le même caractère inestimable pour l’ensemble de l’humanité. C’est ce qu’on appelle la valeur universelle exceptionnelle.


Les États parties ayant ratifié la Convention sont appelés à proposer des biens culturels et naturels se trouvant sur leur territoire pour leur inscription sur la Liste du patrimoine mondial. Le Comité du patrimoine mondial décide ensuite d’inscrire ou non les sites proposés. Une fois un bien inscrit sur la Liste, l’État partie doit veiller à protéger les valeurs qui lui ont valu le statut de patrimoine mondial. Le Comité assure le suivi de l’état de conservation du bien et peut demander aux États parties de prendre des mesures particulières s’il juge que la situation le requiert.

Le Comité du patrimoine mondial est assisté dans sa mission par le Centre du patrimoine mondial, secrétariat de la Convention, ainsi que par trois organisations consultatives : l’ICOMOS et l’ICCROM (Centre international d'études pour la conservation et la restauration des biens culturels) pour le volet culturel et l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) pour le volet naturel.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies permettant la mémorisation de vos informations de connexion, la personnalisation des contenus, l’affichage des vidéos et la mesure d’audience.

Votre navigateur ainsi que des outils en ligne vous offrent la possibilité de paramétrer ces cookies. En savoir plus

J'ai compris

ICOMOS
Termes et conditions d’utilisation des témoins de navigateurs, ou « cookies »

ICOMOS vous informe que, lors la consultation du site Internet de l’ICOMOS et de toutes les pages de ce domaine, des témoins de connexions, dits « cookies », sont déposés sur l’ordinateur, le mobile ou la tablette de l’utilisateur.

Un cookie est une information qu’un site internet conserve sur l’ordinateur de l’utilisateur et que le navigateur de l’utilisateur fournit au site Internet chaque fois que le visiteur s’y connecte. Ces cookies permettent essentiellement à l’ICOMOS :

Vous trouverez ci-dessous la liste des cookies utilisés par notre site et leurs caractéristiques.

Cookies crées par l'utilisation d'un service d'un tiers sur le site :

https://developers.google.com/analytics/devguides/collection/analyticsjs/cookie-usage)

 À savoir :

Vous pouvez paramétrer votre navigateur afin qu'il vous signale la présence de cookies et vous propose de les accepter ou non. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies au cas par cas ou bien les refuser une fois pour toutes. Il est rappelé que ce paramétrage est susceptible de modifier vos conditions d'accès aux services du site nécessitant l'utilisation de cookies.

Le paramétrage des cookies est différent pour chaque navigateur et en général décrit dans les menus d'aide. Vous trouverez davantage d'explications sur la manière de procéder via les liens ci-dessous.

Firefox   •  

Chrome  •  

Safari   •  

Internet Explorer

 

Télécharger le document