THEME 2003: LE PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE


Note aux présidents des Comités nationaux et des Comités scientifiques internationaux de l'ICOMOS

Sujet : Journée mondiale des monuments et des sites (18 avril 2003)
Thème suggéré : Le patrimoine culturel subaquatique – Histoires sous l'eau

Déclarée en 1982 par la Conférence générale de l'UNESCO, la Journée mondiale des monuments et des sites offre une occasion de sensibiliser la population à la diversité du patrimoine culturel et aux efforts que requiert sa protection et sa conservation et permet également d'exposer sa vulnérabilité et le besoin de lui accorder une attention continue. Chaque année, l'ICOMOS suggère à ses comités nationaux et internationaux un thème particulier à souligner.

À Zaragoza, Espagne, en décembre dernier, le Comité exécutif de l'ICOMOS a retenu le thème du patrimoine subaquatique pour le 18 avril 2003. Ce thème s'est révélé particulièrement approprié pour 2003 compte tenu de la coopération internationale qui s'est développé autour de ce sujet plein d'intérêt et du fait que 2003 a été déclarée Année internationale de l'Eau par les Nations Unies.

Qu'il s'agisse d'épaves, de villes ou autres sites archéologiques submergés ou d'ouvrages techniques installés sous l'eau, le patrimoine subaquatique est présent dans une grande diversité d'expressions et de contextes, dans la mer, dans des lacs, des rivières ou même des bassins. Comme d'autres secteurs du patrimoine culturel, le patrimoine subaquatique est menacé partout dans le monde, et souvent plus que les autres, vu l'attrait de gains phénoménaux souvent injustifiés, vu l'absence de législation appropriée ou, si existante, mal appliquée ou pas mise en oeuvre, vu surtout l'attrait de pouvoir travailler en toute discrétion au fonds des mers, souvent avec des moyens techniques faramineux. Contre cette menace, beaucoup de pays sont totalement démunis, dépourvues de moyens techniques et financiers, et surtout d'expertise locale. Il existe trop souvent une absence de prise de conscience nationale sur la valeur de ce patrimoine et surtout sur l'importance pour les citoyens de demeurer propriétaires à 100% de leur patrimoine. A ce sujet, ICOMOS a d'ailleurs adopté en 1996 la Charte internationale pour la protection du patrimoine culturel subaquatique. Cette charte inspira la préparation de la Convention pour la protection du patrimoine culturel subaquatique de l'UNESCO de novembre 2001 et en devint la partie unanimement adoptée. Le Comité international de l'ICOMOS pour le patrimoine culturel subaquatique (ICUCH) a d'ailleurs contribué à ce travail de l'UNESCO avec une énergie et une compétence fort appréciées.

En 2003, la Journée mondiale des monuments et des sites permettra d'exposer aux populations l'existence de ce patrimoine, de souligner les efforts consentis pour sa protection, mais aussi de promouvoir la formation et rappeler les menaces qui pèsent encore sur lui, notamment du fait de sa méconnaissance et du pillage dont il fait l'objet.

L'ICOMOS invite tous ses comités nationaux à organiser des événements – conférences publiques, expositions, ateliers, rencontres entre professionnels et jeunes, par exemple – pour faire connaître ce patrimoine, pour valoriser les principes de la charte internationale et pour promouvoir l'adhésion des pays à la convention internationale. Pour cela, l'ICOMOS invite ses comités à collaborer avec les institutions nationales, avec les universités, avec les Commissions nationales pour l'UNESCO et avec les médias locaux et nationaux. Nous vous prions enfin d'informer le Secrétariat de l'ICOMOS des activités que vous entreprendrez ainsi que de la couverture médiatique qu'elles recevront (articles, entrevue radio et télévision, présence sur l'Internet, etc.). Pour sa part, l'ICUCH mettra à la disposition de tous des textes ciblés sur les points cruciaux qu'il faudra mettre en lumière au cours des semaines préparation précédent cet événement du 18 avril.

Pour plus de renseignement sur ce thème, sur la charte internationale et le Comité international sur le patrimoine culturel subaquatique ou sur la Convention, visitez notre site Internet à l'adresse suivante :www.international.icomos.org ou contactez le Secrétariat à secrétariat@icomos.org

Bonnes mémoires de l'eau

Dinu Bumbaru
Secrétaire Général





© ICOMOS
http://www.international.icomos.org
secretariat[at]icomos.org