Découvrez les lauréats 2015

RLF2015 photosweb FRbis

Le Fonds Raymond Lemaire, qui porte le nom du premier Secrétaire Général d'ICOMOS, vise à promouvoir la formation des étudiants et jeunes professionnels de la conservation et à les accueillir dans le réseau de l'ICOMOS. Il est administré par le Secrétariat international sous le contrôle du Conseil d'administration.

En juillet 2015, le Fonds a attribué ses premières bourses à 8 lauréats sélectionnés à travers le monde. En raison du nombre et de la qualité des dossiers, il s'est avéré particulièrement difficile de faire un choix entre des candidats aussi talentueux que prometteurs. Cette année, les lauréats recevront une bourse d'un montant compris entre 500 et 1500 €, ainsi qu'une adhésion ICOMOS gratuite pour deux ans et une proposition de mentorat par un membre senior exerçant dans leur domaine.

 

Mme Sahar Ahmadinezhad (Iran)

Sahar Ahmadinezhad a obtenu une maitrise en arts de la restauration des vestiges culturels de l'Université Islamique Azad de Téhéran et soutenu un mémoire sur la conservation et restauration du site archéologique de Khorheh. Ces dernières années, elle a travaillé comme bénévole sur des projets de conservation du Musée National d'Iran et du Palais du Golestan.

La bourse du Fonds Raymond Lemaire permettra à Sahar Ahmadinezhad de participer à la 7ème « International Conference on Contemporary Problems of Architecture and Construction », organisée en novembre 2015 à Florence par la Fondation Romualdo del Bianco. Elle y présentera une contribution dont le titre est: « Developing OUV-based management plans for Iranian heritage sites in urban and rural areas. Case study: World Heritage vision plan for the historic site of Khorheh ».


Mme Feriel Baya Allal (Algerie)

Actuellement en master d'architecture, option patrimoine, à l'Université des Sciences et de la Technologie Mohamed Boudiaf d'Oran, Feriel Baya Allal s'est impliquée depuis 3 ans comme bénévole puis comme membre du bureau, dans l'association « Bel Horizon » qui œuvre pour la sauvegarde et la protection du patrimoine naturel et culturel d'Oran. A ce titre, elle est membre du comité de pilotage du projet de réhabilitation de la Casbah d'Oran.

Le Fonds Lemaire lui apporte une aide financière pour suivre un stage de formation au département de conservation de l'Institut National du Patrimoine (INP) en France en janvier 2016 (admission à confirmer).


Mme Paule-Clisthène Dassi Koudjou (Cameroun)

Diplômée d'une maîtrise d'archéologie et gestion du patrimoine culturel de l'Université de Yaoundé I, Paule-Clisthène Dassoudjou est depuis 2013 gestionnaire bénévole de la case patrimoniale (musée communautaire) de la chefferie de Batoufam. A ce titre, elle supervise la restauration de la "Grande case du peuple", symbole de l’autonomie du Batoufam. La chefferie, et une bonne partie des objets exposés, sont fabriquées à base de matériaux locaux: bambou, raphia, bois et chaume.

Le Fonds Lemaire lui apporte une aide financière pour suivre un stage organisé en France de janvier à mars 2016 par l'Institut National du Patrimoine (INP) sur l'entretien et la conservation des objets du patrimoine ligneux et non ligneux tels que bois, paille, bambou et raphia.


M. Mesut Dinler (Turquie)

Après une maîtrise de conservation et restauration des monuments historiques et des sites obtenue à l'Université Technique du Moyen Orient à Ankara, Mesut Dinler est inscrit en doctorat au Politecnico de Turin, dans le programme « Architectural and Landscape Heritage ». Il s'intéresse particulièrement aux relations entre idéologie et pratiques de restauration en Turquie depuis 1960. Il a été assistant de recherche au département de restauration de l'Université des Beaux Arts Mimar Sinan à Istanbul. Il a également été lauréat du Getty Conservation Institute ainsi que du programme d'échanges d'US/ICOMOS.

La bourse du Fonds Raymond Lemaire lui permettra de participer à la troisième conférence biannuelle de l'ACHS
(Association of Critical Heritage Studies) organisée au Canada en juin 2016.


Mme Júlia Cristina Pereira de Faria (Portugal)

Après une maitrise d'architecture et d'urbanisme obtenue à l'Ecole Supérieure de Galice au Portugal, Julia Cristina Pereira de Faria suit actuellement un 3ème cycle d'études universitaires à l'Université d'Alcala en Espagne, dans le domaine du patrimoine architectural. Elle travaille également en tant qu'assistante de recherche sur un projet d'architecture industrielle.

Le Fonds Raymond Lemaire soutient financièrement sa participation au STREMAH 2015 (Studies, Repairs and Maintenance of Heritage Architecture), conférence internationale organisé par le Wessex Institute of Technology à La Corogne, en Espagne, où elle présentera un papier sur son mémoire de maitrise « Les châteaux portugais: territoire et communauté ».


Mme Janet Gissell Pernas Barreiro (Cuba)

Après une licence en histoire de l'art à l'Université de La Havane, Janet est aujourd'hui en maitrise de sciences de la conservation du patrimoine bâti à l'Ecole d'architecture de La Havane. Parallèlement, elle travaille pour le Conseil National Cubain pour le patrimoine culturel, qui est en charge du classement des sites.

Le Fonds Raymond Lemaire lui donne la possibilité de participer à la première réunion sud-américaine des Comités Scientifiques du XXème siècle de l'ICOMOS à Buenos Aires en Argentine. Elle y présentera un papier lié à son mémoire de recherche sur l'héritage de l’industrie agro-alimentaire de la première moitié du XXème siècle à La Havane.


Mme Mara Popescu (Hongrie)

Titulaire d'un diplôme d'architecte de l'Université d'architecture et d'urbanisme "Ion Mincu" de Bucarest, Mara Popescu est actuellement inscrite en doctorat et ses travaux de recherche portent sur l'architecture vernaculaire et l'influence des rapports entre tradition et innovation dans sa protection et conservation, et la mise en œuvre de ses principes de développement durable dans l'architecture contemporaine. Elle est membre d'ICOMOS et a travaillé aussi comme bénévole pour la Commission Nationale Roumaine de l'Unesco.

Le Fonds Raymond Lemaire lui apporte un soutien financier pour participer à une formation de l'ICCROM sur la conservation du patrimoine bâti à Rome, Italie, en mars/avril 2016.


Mme Rong Xing (Chine)

Rong Xing est titulaire d'une maitrise de l'Institut d'histoire et de théorie de l'architecture de l'Université de Tianjin. Elle est actuellement inscrite an doctorat. Ses travaux portent sur la famille d'architectes Yangshi Lei au cours de la dynastie Qing et leurs archives. Rong Xing est plus spécifiquement en charge de la recherche en histoire de l'architecture visant à explorer, à travers les archives de cette famille, l'évolution et les processus de production de l'architecture intérieure pendant la dynastie Qing.

Le Fonds Raymond Lemaire lui donne la possibilité de participer à la conférence de l'EAAC (East Asian Architectural Culture) organisée à Séoul, Corée, en novembre 2015 et dont le thème est intitulé « Histoire pratique: Histoire en pratique et la pratique de l’histoire durant le 21ème siècle »

Additional information