KhaledalAssaad2

Les crises et les combats du Moyen Orient ont des conséquences humanitaires d’une échelle inégalée depuis les grandes guerres mondiales. Le nombre de victimes, de déplacés et de réfugiés ne cesse d’augmenter de jour en en jour, sans compter les tortures, les viols, l’esclavage et l’éradication de la traditionnelle diversité culturelle de la région.

Le public est également sensible à la destruction croissante du patrimoine culturel de la région, parce que celui-ci témoigne des premiers exploits humains, des racines communes de différentes civilisations et de leur enrichissement mutuel.

 

 50thanniversary ICOMOSGroupPhoto Warsaw 20150623opt2

Le 23 juin 2015, l'ICOMOS a célébré son 50e anniversaire avec un événement tenu aux mêmes dates et dans le même lieu que l'Assemblée générale fondatrice de 1965, à Varsovie, en Pologne.

Voir la galerie photo de la célébration officielle du 50e anniversaire / Télécharger la photo de groupe - le 23 juin 2015, Varsovie, Pologne

Voir l'album photos de l'Assemblée générale de fondation en 1965

 

Connecting Practice Report IUCN ICOMOS Page 01

Cette publication est le fruit de la collaboration entre l'IUCN et l'ICOMOS, afin d'améliorer leur exeprtise et leur travail dans le cadre de leurs programmes patrimoine mondial respectifs.

Marib dam 2004 1 PamelaJerome3 juin 2015 
Le Bouclier bleu, dont l'ICOMOS est un partenaire fondateur, a publié une déclaration sur la situation du patrimoine au Yémen en réponse à des dommages récents subis par le patrimoine culturel dans ce pays en raison du conflit en cours, et en particulier les dommages subis par le Barrage de Marib, inclus sur la liste indicative du patrimoine mondial, par une bombardement. 

Téléchargez la déclaration en:

Français - Anglais - Espagnol - Arabe 

Nepal MissionteamÀ l'invitation de l'UNESCO et du Département d'archéologie du gouvernement du Népal, l'ICOMOS, l'ICCROM, l'ICOM et la Smithsonian Institution ont récemment mené une mission conjointe d'évaluation des besoins dans la vallée de Katmandou, frappée par des tremblements de terre dévastateurs les 25 avril et 12 mai 2015. L’équipe a visité les zones affectées par le tremblement de terre dans les sites du Patrimoine mondial de Kathmandu, Patan et Swyambhu, les musées nationaux du Hanuman Dhoka et Chaavni, ainsi que les villages historiques de Bungamati et Sankhu.


Le Comité scientifique international de l’ICOMOS sur la préparation aux risques (ICORP) à travers de son Président, Rohit Jigyasu, a été sollicité en tant que rédacteur invité par Preventionweb.net, le principal portail internet de ressources répondant aux besoins d'information de la communauté de la prévention des catastrophes mis en place par l'UNISDR – le bureau de l’ONU pour la réduction des risques de catastrophe. Consultez la collection des ressources « Renforcer la résilience en réduisant les risques de catastrophes pour le patrimoine culturel »

L’ICCROM et l'ICOMOS publient leur premier rapport donnant un aperçu général DSC06132
des dommages subis par le patrimoine culturel après le récent tremblement de terre (avec épicentre à Gorkha) au Népal et les efforts en cours pour y répondre et sauvegarder le patrimoine.

Additional information