Nous avons le plaisir de vous présenter le document « ICOMOS Guidance on Post Trauma Recovery and Reconstruction for World Heritage Cultural Properties ».

Ce document a été préparé en réponse à la demande d'orientation sur la reconstruction exprimée dans la décision 40 COM7 du Comité du patrimoine mondial à la 39e session à Bonn, en Allemagne. Il a été élaboré dans le cadre d'un colloque international sur la reconstruction tenu au siège de l'ICOMOS à Paris en septembre 2016 et sponsorisé par l'université de Kyushu (Japon).

Du 13 au 15 mars, le Forum des universités de l'ICOMOS a commencé par un premier colloque intitulé « A Contemporary Provocation: Reconstruction as Tools of Future-making », sponsorisé par l'université de Kyushu (Japon). Une trentaine de spécialistes, jeunes chercheurs et professionnels du monde entier, se sont réunis pour des discussions sur l'authenticité et la reconstruction au siège de l'ICOMOS à Paris.

« Gérer le passé, engager le présent », un article sur l'ICAHM (Comité scientifique international de l'ICOMOS sur la gestion du patrimoine archéologique) vient d'être publié dans American Anthropologist, la principale revue d'anthropologie aux États-Unis.

Il s'agit d'une rubrique spéciale d’American Anthropologist dédiée à la gestion du patrimoine culturel. Elle comprend une interview de Doug Comer, président de l'ICAHM, suivie d'une sélection d'essais de spécialistes du patrimoine à travers le monde.

Vous pouvez lire l'interview de Doug Comer et les articles qui l'accompagnent sur l'Archive ouverte de l’ICOMOS en cliquant ici.

L’ICOMOS a le plaisir de vous informer qu’une formation internationale : « Lier Nature et Culture dans la gestion des sites du Patrimoine Mondial » se tiendra dans le site du patrimoine mondial de la ville minière de Røros et la Circonférence (Norvège) du 6 au 16 juin 2017. Ces cours seront entièrement dispensés en anglais. Veuillez cliquer ici pour accéder à l’annonce complète (en anglais).

ICOMOS Afrique du Sud a invité les représentants de 17 États africains à participer à une formation pilote de niveau master sur les Droits de l’Homme et le patrimoine culturel. La formation, menée par le Centre norvégien pour les droits de l’Homme de l’université d’Oslo, se tiendra au musée Ditsong de Pretoria du 13 au 17 mars 2017.

La formation portera de manière générale sur :

1. Une introduction générale au système international des Droits de l’Homme, y compris ses institutions et ses mécanismes ;

2. Une introduction spécifique au droit culturel et à ses textes, ainsi qu’au cadre institutionnel de l’ONU et de l’UNESCO ; et

3. Des outils de planification pour la gestion du patrimoine fondés sur les Droits de l’Homme.

La phase pilote sur la Syrie


janvier 2017

Le Projet Anqa, qui vise à préserver le patrimoine culturel à l'aide de relevés 3D, a reçu une contribution majeure de l’Arcadia Fund, un fonds britannique de contributions dont la mission est de protéger la culture et la nature menacées. Le Projet Anqa, qui signifie « phénix » en arabe, est une initiative conjointe de l'ICOMOS (le Conseil international des monuments et des sites), de CyArk (une organisation internationale à but non lucratif) et de l'Institut pour la préservation du patrimoine culturel de l'Université de Yale.

Le 20 et 21 janvier 2017, le Colloque international sur la reconstruction post-conflit des villes historiques se tiendra au musée du Louvre-Lens.

Additional information